[Topic de la détresse] Les études supérieures et leurs joyeusetés


Gumbi

Recommended Posts

Salut les gens :hello:

Tout d'abord je tiens à préciser que ce topic est destiné à échanger les points de vue entre étudiants (si t'as pas le bac pas la peine de participer), mais échanger surtout des conseils pour son orientation, des astuces, des idées etc...

En effet, il est fréquent chez les étudiants de 1ère année, majoritairement en fac, de changer de filière malgré un choix que l'on croyait mûrement réfléchi (c'est ce qui m'arrive pour la deuxième fois :( )

La quantité de travail personnel en fac de sciences étant assez conséquente (mais elle ne semble pas nécessaire, en tout cas on ne nous la demande pas et c'est ça le piège !) on est vite paumé ! :sweat:

Donc j'invite les étudiants qui passent par ce topic à s'entraider dans cette jungle administrative remplie de termes barbares tels que BTS, DEUG, DUST, DUT, IUP etc...

Partageons nos expériences, nos difficultés afin peut-être de trouver chacun notre chemin, notre motivation, et pourquoi pas une solution pour se mettre réellement à bosser et à réduire la consommation de PC (c'est le mal du siècle, avec internet à la maison on a vite fait de zapper le reste)

Personnellement, c'est ma deuxième année en DEUG SM (Sciences de la Matière), j'ai rien foutu l'an passé (flemme conjuguée au PC dans ma chambre, donc j'étais tout le temps dessus pendant des heures !) mes cours sont passés à la trappe, le rythme étant soutenu en fac et séchant la majorité de mes cours pour rattraper mon sommeil perdu (causé par des séances de jeu/chat/forum jusqu'à des heures avancées de la nuit), j'ai vite abandonné...

Je me suis laissé aller, seul, sans rien dire à personne :pfff:

J'ai décidé de me reprendre en main cette année, j'ai commencé motivé, puis j'ai recommencé à sécher un cours par-ci, un cours par-là, puis au final à trop sécher : je suis maintenant largué niveau maths, et je dois cartonner mon partiel dans 12 jours pour avoir seulement la moyenne.

Bref mon salaire de boulot à la Fnac va passer dans des cours particuliers de maths dispensés par un prof d'une grande école (un ami de mon père) pour rattraper mon retard...

Bref, c'est la grosse cata, et je compte me réorienter en DUT Génie Mécanique et Productique l'an prochain (Paris X, Ville d'Avray).

Ca sera ma troisième 1ère année.

Donc si toi aussi tu as quelques soucis dans ce genre et que tu sens que ton année est mal barrée, post ici, on fera des échanges de liens pour des idées de réorientation, et je te garantis que la motivation va en découler toute seule...

J'espère que ce topic sera utile :)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 67
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour ma part j'ai obtenu un DUT informatique avec option genie logiciel. Cela apres avoir repiqué ma terminale pour entrer à l'iut.

Deux ans d'études à Nantes. Sans jamai me fouler, j'en suis sorti avec 11 de moyenne.

Ces etudes ne me servent actuellement en rien pour le travail que je fais. Mais elles m'ont permis d'avoir un bout de papier qui fait office de diplome. Comme ca, je suis bac+2 :D

Link to comment
Share on other sites

bon j'ai un taf mais j'ai eu mon diplome l'an dernier c'est pas si loin quand meme :o

il faut dire que ce n'était pas excessivement dur :)

mais dans ton cas mon gmu j'ai l'impression que tu ne sais pas trop quoi faire, que tu n'as aucune idée du métier que tu veux exercer plus tard :/

tant que tu ne sauras pas ça, les études ne te passionneront pas plus que ça malheureusement :/

le diplome que j'ai eu, je l'avais repéré dès la troisieme et je voulais rentrer dans cette section...

je me suis donc donné les moyens d'y arriver (faut reconnaitre qu'a l'époque j'avais pas un pc aussi performant donc l'utilisation était limité d'autant plus qu'il fallait le partager avec la soeur et mon pere :D)

Link to comment
Share on other sites

Après le bac je pensais aller en prépa PC ou PT.. je pensais à l'époque qu'il s'agissait du chemin "normal" ; avec tous les préjugés qu'il faut @ la fac c'est pour les branleurs.

J'ai passé un coucours pour une école d'ing à prépa intégré ; un truc plus ou moins connu dans la région.

J'ai été accepté. J'ai mis tu temps à choisir entre prépa et école..

J'ai choisis l'école, me disant que j'aurai moins de boulot.

Une fois la bas, je me rends compte que l'administration acceptait quasiment tout le monde.. y'a tellement de gens qui ont passé le concours mais qui viennent pas qu'ils on du prendre des gars qui étaient classé 1500ème.

Je suis pas du genre fêtard soulard, donc les soirées étudiantes sont pas pour moi ; mais je passe mon temps devant mon PC. J'ai arrêté le sport depuis une mononucléose y'a 4 ans ; j'ai arrété de sortir depuis ma dernière copine y'a 3 ans.

J'ai arrété de bosser depuis mon entrée au lycée.

Je viens de redoubler ma 2ème année dans cette école (c'est sur 5 ans). On a droit qu'un un seul jocker ; et ils les offrent pas facilement. On va dire que c'est un coup de chance de redoubler..

J'ai eut un petit choc quand j'ai su que je passais pas.. pas un choc pour moi.. mais pour mes parents. J'avais peur de les décevoir. Moi je dis pas que je m'en fouttais, mais l'année passée je me suis posé énormément de questions sur les études.. "est-ce que c'est réellement utile ?". J'ai fait un stage ouvrier l'année passé ; c'est sensé nous montrer qu'à l'usine on en chie un max pour une vie de misère.. Seulement moi j'ai bien aimé : / A la fin de la journée t'es mort, mais t'es heureux.. c'était une sensation que j'ai vraiment apprécié.

A partir de là je me suis posé des questions.. Sans jamais vraiment avoir pensé à arréter mes études (et je comptes pas arrêter, ca fait parti de mon éducation de préjugés sur la société @ il faut des études pour être heureux).

Seulement j'en fous encore moins que l'année dernière.

Tous les redoublants sont dans le même groupe, ce qui fait qu'on squatte le fond comme des gros crétins. On rend pas les devoirs et on en glande pas une.

J'ai peur pour mes exams de janvier : ) (dans 2 semaines)

Et puis voilà : )

J'te dois combien ?

Link to comment
Share on other sites

Le truc bien dans la vie ouvrière, c'est que quand tu rentres, t'as pas le travail personnel à coté.

Et ca c'est le bonheur...

Moi je branle pas grand chose mais pour l'instant je m'en suis pas trop mal tiré...Cependant cette année je dois quand même booster la cadence..

Link to comment
Share on other sites

1ère année à l'IPSA

école d'ingénieur généraliste orientée Aéronautique/Astronautique

on fait parti d'un groupe de plusieurs écoles:

EPITA école d'ingénieur informaticien

EPITECH: école de technicien informaticien

ISBP: école d'ingénieur en biotechnologie

plus d'autres écoles mais qui ne font pas parti du pôle scientifique comme les 4 sus-citées

ce sont de bonnes écoles.. (sauf la ptite ISBP, je peux pas dire, elle vient d'ouvrir, c'est la première année... pas assez de recul)

on est super bien encadrés, on a une administration géniale (par exemple on a fait annuler 2x6h de TP pour cause de révisions pour des DS....)

maintenant ce que je pense des études j'en sais rien..

j'ai des échos d'un peu partout, mais c'est pas moi qui en parlera le mieux.

tout dépend de ce que tu penses vouloir faire.

essaie de trouver des jobs d'été en tant qu'ouvrier (autre que caissier à la FNAC ;) ) genre dans des usines automobile (à Poissy ils recrutent pas mal l'été)

multiplie les expériences...

si jamais tu trouves un truc qui te plait alors que tu vois pas de suites à tes études, lance toi.... (si on t'offre un CDI of course) les études, tu peux les reprendre plus tard.

C'est ce qu'a fait mon frère. Il a fait un DEUG d'éco-gestion en 1 an (école spéciale qui propose des formations pour les gens ayant déjà 5 ans de vie active)

là il a terminé et a commencé à bosser à la BNP il me semble... normalement dans 6 mois, il reprend les études pour 1 an pour faire une licence.

les gens qui reprennent les études, c'est plus que courant... et au moins, ça t'aura permis de te faire une idée...

sinon, ya les boîtes d'intérim, mais c'est pas super pour vivre.... :s (remarque, j'en sais rien, c'est une idée que je me fais de l'intérim :/ )

Enfin voilà...

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part Chandly, en effet je ne sais pas exactement ce que je veux faire plus tard, tout ce que je sais c'est que je veux bosser dans la compétition automobile, ensuite le poste, j'm'en fous un peu, que ce soit conception de moteur, superviser un projet, diriger une équipe etc...

mais faut que ça touche les circuits et la voiture performante !

Je sais pas où me renseigner pour avoir des milliers de précisions sur tout ce bordel, je vais téléphoner ou écrire à Renault Sport, PSA etc...

Rzr --> pour la vie étudiante, c'est pareil partout : l'alcool est le maître mot ! La majorité de mes potes de fac boivent énormément, et c'est pas du tout mon truc, donc les soirées étudiants avec eux c'est mort. Par contre faut équilibrer et pas rester dans son coin, t'as bien des potes à toi qui ne sont pas de ce genre, qui te ressemblent plus non ? :)

Niveau études, j'me rends compte qu'avec tout ce qu'on entend au lycée par les profs, et quand on est peu renseigné sur les débouchés de filières, on se dit instinctivement "si je vais pas en prépa je serai pas ingénieur et je finirai sur un truc payé moyen et je serai considéré comme "inférieur" par les employeurs, bref je vais finir comme mes parents ou comme un simple citoyen qui doit faire un crédit pour se payer un magnétoscope...

Mais non ! Quand tu regardes bien tout ce bordel, tu te rends compte que des filières qui ne payent pas de mine au premier abord te donnent les mêmes possibilités qu'une prépa ou autre truc peu accessible.

Par exemple, tu claques une prépa (MPSI ou PCSI) pour entrer dans une école, pour finir ingénieur...tu en chies pendant 2 ans mais bien !

Et le mec pépère qui se fait son DUT de son côté, il fait beaucoup moins de théorique, il touche vraiment aux machines, il a de l'expérience, avec un peu de chance il a déjà de l'expérience professionnelle et a donc un niveau relationnel correct, au bout de ses 2 ans il a son DUT, il frappe à la porte d'une école d'ingé avec entretien et tout le bordel, il est motivé, et hop, cycle ingénieur !

Comme quoi, y'a vraiment plein de combinaisons possibles, faut tout étudier.

Je passe mon après-midi à faire ça.

Si la prépa est pas faite pour toi ou que t'as plus envie de te donner la peine de taffer un max, ça vaut le coup que tu essayes de trouver un truc où tu t'éclates.

Va faire un tour au lien de l'Onisep et étudie les métiers qui pourraient s'offrir à toi, le moteur de recherche est bien foutu, tu choisis soit par Domaine, soit par Centre d'intérêt etc :

http://www.onisep.fr/national/fiches_metiers/html/fiche_metier.htm

Personnellement je te conseille la recherche par centre d'intérêts, plus pertinente à mon humble avis :)

Chaque métier choisi possède les Formations requises, les conditions, et surtout où trouver l'établissement le plus proche ^^

T'as rien à perdre, surtout que si tu finis pas ta seconde année comme prévu, tu te retrouves sans diplôme sans rien, même pas accès à un quelconque concours supérieur...et tu risques de tourner en rond :(

Comme moi ! :sweat:

Link to comment
Share on other sites

Gmu y a quand meme un grand gap entre ceux qui viennent de DUT/IUT & co et ceux qui viennent de prépa. Deja t'as beaucoup moins de possibilités mais au vue des capacités, je pense franchement qu'il faut mieux faireun bon dut qu'une mauvaise prépa ... Meme si on dit que la prépa c'est bien ca t'enseigne une facon de travailler et tout ca ... reste que si t'as rien a la fin parce que c'est justement trop soutenu pour toi (tout le monde ne peut pas aller en prépa ca c'est plus que clair ...) bah comment dire ... tu l'as dans le cul ou alors tu retappes mais bon je sais pas si vraiment ca vaut le coup a moins d'avoir une illumination et les notes qui vont avec :\

Moi si je suis en prépa c'est que je savais l'année derniere strictement pas quoi faire de mon avenir alors bon bah tant qu'a faire .. autant faire le truc qui me donne le plus de possibilités et de toute facon aller a la fac ca aurait été tres mal vue dans le cercle familial et meme si mes parents sont tres tres souples de ce cote ca aurait laissé quelques marques :\

Maintenant du côté avenir je suis deja un peu plus avancé mais je vais voir deja pour changer de prépa l'année prochaine pour ensuite pouvoir intégrer la meilleure école possible, en gros je veux pas me retrouver dans une "banale" école d'ingé et avoir un "petit" diplôme (n'y voyez aucune dénigration c'est juste que de par mon education et certainement un petit exces d'orgueil quant a mon niveau bah ... je veux etre au dessus de la majorité :|).

Je sais plus quoi dire la d'ailleurs :) Me GoSu certainement ^^

Link to comment
Share on other sites

Pour le topic, est ce qu'il ne vaudrais pas mieux l'agrandir a ceux qui passe leur BAC cette année, etant donnée que pour eux c'est maintenant que sa se joue :/ Moi je le passe en fin d'année, heureusement pour moi je sais ce que je veu faire comme métier mais il existe un max de diplomes....alors sa serait bien d'elargir ce topic pour l'orientation apres le BAC...du moins les Terminals.

Link to comment
Share on other sites

on arrive a une telle evolution dans la société que sans diplome tu ne peut pratiquement plus rien faire :/ donc faut bosser, et le truc à pas faire c'est s'arreter au BAC et rentrer dans la vie active, il faut au moins aller jusqu'a BAC+2 (celon les spécialitées biensur)

Edith : Je suis en Terminal STTCG c'est la comptabilité, et plusieur diplomes nous permet de poursuivre ensuite, donc la semaine prochaine je vais a INFOSUP pour me renseigner sur ce que je prendrais l'année prochaine

Link to comment
Share on other sites

[citation=107811,0,20][nom]guiguidu31 a écrit[/nom]on arrive a une telle evolution dans la société que sans diplome tu ne peut pratiquement plus rien faire :/ donc faut bosser, et le truc à pas faire c'est s'arreter au BAC et rentrer dans la vie active, il faut au moins aller jusqu'a BAC+2 (celon les spécialitées biensur)

Edith : Je suis en Terminal STTCG c'est la comptabilité, et plusieur diplomes nous permet de poursuivre ensuite, donc la semaine prochaine je vais a INFOSUP pour me renseigner sur ce que je prendrais l'année prochaine[/citation]

INFOSUP pour moi aussi (j'suis aussi en term, je peux ?)

M'enfin, j'ai déjà choisi : FAC AES ou éco gestion. je vais aussi faire une demande de prépa "pour rigoler", mais même si je suis pris, j'irais pas... Une de DUT aussi, faut voir.

Pour parler de long terme, je pense entrer dans l'administration, mais je sais pas encore quel job faire...

Link to comment
Share on other sites

Je parle pour la Belgique en gros on oublie tous vos termes barbares, on oublie les prépas, on oublie les écoles d'ingénieur,...On va à la fac ou en école sup. Vu qu'on est moderne on va parler en termes "made in Bologne".

Je suis donc en BAC1 en sciences appliquées (càd polytechnique ou ingénieur civil). L'an dernier je faisais la même chose sous un autre nom (1ère candidature en sciences appliquées). Les études c'est 3 années pour être bachelier en sciences appliquées, on choisit une option (constructions civiles, mécanique, physique, chimie, informatique, bio-med, électronique, télécom) et c'est reparti pour 2ans de Master.

Résultat: j'ai découvert les soirées étudiantes et si vous n'êtes pas motivé par ce que vous faites ou que vous n'êtes pas habitué à travailler énormément sur un cours laps de temps vous êtes mort.

Je m'explique: chez nous on a la période des baptêmes => on fait la fête jusqu'aux baptêmes (fin octobre) puis on prolonge tout en commençant à se réveiller jusqu'au 20 novembre et après (càd le 22, le temps de cuver) on se met à bosser pour nos examens de janvier. On voit donc qu'il faut savoir ratraper près de 3mois de matière en très peu de temps.

Si on est pas intéressé par le côté folklorique de l'université on peut alors bosser, bosser et encore bosser, l'horraire est fatiguant (surtout si on a des transports en plus...on a généralement du 8 => 18).

Concernant les blocus: c'est la merde, rien de prévu, on bosse pendant les vacances ou pendant des semaines de récupération (dédiées à ratraper les cours perdus pour cause d'absence de profs, jours fériés,...).

Niveau cours: c'est assez ouvert: math (algèbre/analyse), physique, chimie, informatique (programmation en C/C++), mécanique. Bref, pour les gens que ça intéresse c'est super, le seul problème étant l'ambiance qui incite peu au travail.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...