Morale : Pensez toujours pas vous même


BeBer007

Recommended Posts

[citation=90677,0,1][nom]Beber007 a écrit[/nom]Cet article m'as vraiment soutenu dans mon idée qu'il ne faut pas tout le temps écouter au pieds le la lettre ce que disent les médias. D'ailleurs, niveau média TV, je crois que ça va pour moi, je n'en ais pas :)

[/citation]

un scoop!

sérieux les journeaux ne sont pas objectifs? les journalistes ne laissent pas leurs idées politiques dans leur poche? le RAID est fait d'humain qui abattent un mec qui a menacé des enfants juste parce ce qu'ils ont imaginé que c'était leur gamin à la place des ptits de la maternelle de Neuilly (ça date, vous affolez pas)?

m'enfin, c'est bien d'en prendre conscience :)

Link to comment
Share on other sites

Les journalistes ne sont pas objectif depuis un moment.

Je prendrai comme exemple tf1, qui pendant une semaine nous a passé un reportage sur le gign, les nouvelles armes de policiers, les contractuelles qui ont de nouvelles formes de pv , la grand mere du coin qui s'est fait volée sa poule, la brigade anti pirate du net ,etc...

Résultat: Un sentiment d'insécurité est né auprès des gens ( la preuve ma mère )

Ce qui me choque le plus , c'est que l'on préfére parler de la grand mère plutôt que des milliers de personnes qui souffrent de famine,guerre civile ...

Link to comment
Share on other sites

[citation=90683,0,4][nom]hellbarto a écrit[/nom]Les journalistes ne sont pas objectif depuis un moment

Je prendrai comme exemple tf1, qui pendant une semaine nous a passé un reportage sur le gign, les nouvelles armes de policiers, les contractuelles qui ont de nouvelles formes de pv , la grand mere du coin qui s'est fait volée sa poule, la brigade anti pirate du net ,etc...

Résultat: Un sentiment d'insécurité est né auprès des gens ( la preuve ma mère )

[/citation]

Je pense pas que les journalistes aient déjà un jour été objectifs :/. Et puis bon, tf1 = télé poubelle en concurence avec m6.

Le pire ça doit sûrement être le jt de 13h, une calamité, c'est un journal pour vieux qui ne sortent de chez eux que pour acheter des timbres et nourir le caniche...

Link to comment
Share on other sites

[citation][nom]www.jeuxvideo.com a dit :[/nom]

Pour votre information, il semblerait que l'affaire sera traitée dans l'excellente émission Arrêt sur Images sur France 5 ce dimanche et dans Le Médiateur sur France 2 samedi prochain. Mais la source n'est qu'officieuse.[/citation]

=> http://www.jeuxvideo.com/news/2004/00010878.htm

Link to comment
Share on other sites

S'ils reconnaissent déjà leur erreur c'est bien...

Au fait j'avais commencé un petit texte sur la télé (cf : un topic précédent ;)) et le hasard a fait que je m'en suis servi pour traiter un sujet de rédac. Je voudrais savoir ce que vous en pensez (si vous avez le courage de tout lire ;).

La télévision : sujet qui a fait couler beaucoup d’encre en entraînant le bateau télévisuel dans les fonds marins que ce soit à ses débuts car révolution, ou que ce soit maintenant car évolution. Aujourd’hui encore on continue d’en parler, mais en même temps il y a de quoi vu ce qui se passe dans notre univers télévisuel, tant au niveau de l’information (notamment les journaux télévisés) qu’au niveau des émissions (en particulier les jeux).

Commençons par le commencement avec ce qui existe depuis le plus longtemps à la télé (après la retransmission de la messe) : le journal télévisé, censé apporter des informations objectives aux téléspectateurs pour lui permettre de se tenir au courant de ce qui se déroule autour de lui, de ce qui se déroule dans le monde. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça a évolué. Effectivement, à notre époque deux types de journaux télévisés s’offrent à nous, avec au choix : celui qui ne nous apporte aucune information, ou celui qui la joue « Mme Irma », ou encore « 3615 Prédictions ». Prenons deux exemples pour illustrer ce que j’avance, à savoir le journal de 13h00 de Jean-Pierre Pernaut, et celui de 20h00 de David Pujadas.

Le premier, donc celui de M. Pernaut, se classe dans la catégorie pour le moins étrange pour un journal : faire de l’information sans information. Le secret de Jean-Pierre ? Donner la météo, les gros titres, accorder 10 minutes à la vraie info (il arrive à en dire des choses en 10 minutes… Ou bien se permettrait-il de dénigrer l’information au profit de reportages secondaires ? Non, sinon on appellerait pas cela « JT ») puis 20 minutes à la vie de Jean-René-Germain Dupont (avec un D ou avec un T, important de le préciser : on grappille 30 secondes sur le temps à tenir à l’antenne). Passionnant et réellement enrichissant, quand on regarde ce type de journal, on n’en sait pas plus sur les négociations de paix entre la Palestine et Israël mais au moins on sait que notre ami Jean-René-Germain Dupont a entièrement réussi à construire une tour Effel à échelle 1/10 000e avec exactement 13 129 allumettes. Utile, non ? Non ? Vraiment ? On en est à se demander si, mise à part le générique, l’apparition de M. Pernaut à l’écran à 13h00 est réellement synonyme de journal…

Pour éviter de dire que je généralise sur la qualité médiocre des journaux actuels, je vais prendre un second exemple. Le journal de David Pujadas, ou encore de celui qui devine tout avant tout le monde. Alors que le journal précédent ne nous livrait aucune information, celui là nous en offre ! Que demande le peuple ? On veut de l’information, on en a… oui mais ce serait peut-être encore plus intéressant d’avoir de l’information véridique, et non une prévision faite en lisant une feuille de menthe dans une tasse de thé. Et oui ! La grande qualité de David et de son équipe rédactionnelle, c’est leur capacité à mêler habilement information et don de voyance. Deux exemples récents. Le premier, très connu, est celui de l’annonce de la retraite d’Alain Juppé. Il a fait fort Pujadas, alors que Monsieur Juppé annonçait sur TF1 qu’il ne quitterait pas la scène politique même suite aux accusions dont il était victime, notre gentil David déclarait sans rougir sur la chaîne concurrente, à savoir France 2, que l’ex-premier ministre prenait sa retraite ! Voyance mais en plus transmission de pensée puisqu’il avança cette exclusivité sans déclaration officielle du concerné. On appelle cela de « l’information de source sûre qui préfère rester secrète pour leur sécurité » (sécurité car si jamais un concurrent venait à casser la tasse de thé s’en serait fini de monsieur Pujadas et de son journal…). Autre exemple : l’annonce du nombre de victimes lors d’un accident ou d’un attentat. Voici ce que David Pujadas annonça dans son journal, suite à un fait divers datant de début Septembre 2004 :

« Au moins 170 morts et 556 blessés suite à la prise d’otages en Russie. Toutefois, aucun nombre officiel ne nous a encore été fourni ». Comment fait-il alors pour savoir qu’il y a eu 556 morts ? N’est-ce pas de la voyance ?

En ce qui concerne les JT, je terminerai par un point qui s’applique à toutes les chaînes. Je parle bien sûr de la manipulation. Prenons un exemple une nouvelle fois récent : la dernière campagne électorale. Six mois avant les élections, les journaux télé nous matraquaient de jeunes qui avaient agressé Germaine, bonne petite retraitée qui faisait son marché tous les matins. Hop, élection présidentiel, M. Jean-Marie Le Pen arrive au 2e tour, M. Chirac gagne haut la main le second tour, nomme Raffarin 1er premier ministre qui nomme M. Sarkozy ministre de l’intérieur, et là, magie; à en croire les journaux télé, la délinquance a presque disparu de France : alors qu’il y en avait assez pour remplir les trois quarts d’un journal avant l’élection, pof, il y en a tout juste pour tenir 5 minutes post-élection… Après ce genre de constatation, on se pose quand même des questions sur la fiabilité, la sélection et la diffusion de l’information, sans aller jusqu’à émettre des doutes sur la neutralité politique dont font preuve les chaînes…

Pour les journaux télévisés, la conclusion se fait donc d’elle-même; l’objectivité n’est plus recherchée et l’ information non plus : les téléspectateurs doivent être constamment conditionnés pour emmagasiné des centaines de spots publicitaires (hors de question de les laisser réfléchir aux problèmes de faim dans le monde ni même à rien d’autres, ils doivent être réceptif à la publicité) et si information il y a, elle doit être déformée et au maximum attrayante (c’est-à-dire glauque, avec plein de morts, de blessés et de gens malheureux). Si on peut affirmer que les journaux ont évolué vers ce style c’est parce que le téléspectateur répond présent, derrière son fauteuil, on peut aussi affirmer que les chaînes ont poussé petit à petit le téléspectateur vers ce genre de journaux télévisés. Business is business but information is information…

Naturellement, s’il n’y avait que les journaux télévisés qui représentaient la brebis galeuse du troupeau audiovisuel français, je serai loin d’en faire le blâme, de cette télévision. Manque de chance pour nous, les émissions diffusées sont toutes aussi honteuses. Prenons en plusieurs par ordre d’arrivée à l’antenne et par style.

En premier lieu : la télé-réalité avec Loft Story, ou encore l’initiateur aux diableries télévisuelles modernes. Quoique non, je suis dur. Lof Story, c’est bien. Si, si, je reconnais. Rien n’existe de plus passionnant que le fait de voir des hamsters de taille humaine vivre, hamster auquel le téléspectateur est censé se reconnaître. Alors je prends qui ? L’homosexuel dégénéré qui fait honte aux homosexuels et qui participent à cette fosse entre certains hétéros et homos ? Non, je préfère la péripatéticienne qui s’exhibe dans une piscine avec un mec représentant tous les DJ de France… Même DJ Bobo le jalouse… Non, tout compte fait je ne crois pas… Si je prenais l’intello/pas drôle ? Ou bien encore, la folle qui fait du rap à faire pâlir Eminem ? Pas facile de choisir, heureusement que le casting a été soigné de façon à représenter la population française! Cependant, le pire est tout de même le post-loft. Effectivement, pensez à ce pauvre Lofteur ! Déjà qu’avant d’aller dans le Loft il ne devait pas être bien dans sa tête, mais en plus il doit assumer une pseudo célébrité qui le met au coude à coude avec l’abbé Pierre dans le rang des personnalités préférées des français… Seul point positif de l'émission : on se sent beaucoup plus intelligent après l’avoir regardée (même moi : c’est pour vous dire le niveau…).

Passons maintenant à Koh-Lanta. Pour le candidat, c'est "la survie sur une île déserte", pour le téléspectateur c'est la survie devant sa télé... Essayer donc de survivre en regardant Jean-Pascal chercher une noix de coco avec une hachette ou encore Eglantine attraper la colique après avoir dégusté un caïman (commentaire de Denis Brogniart, l’animateur) qui en fait n’était juste qu’un petit lézard. Autre point désagréable, la politique de TF1 : ne sachant comment faire de l’audimat, on décide de faire un montage digne de ceux des années 1930 pour incruster des requins figurant dans les « Dents de la mer » près de la plage où est installé le camp des candidats. Une fois le montage fait, monsieur Brogniart arrive, prend son air sérieux et annonce avec une pseudo sévérité :

« Faites attention, des requins sont ici, interdiction de pêcher. » Mais avez-vous seulement vu le requin ? Même ma grand-mère a plus de dents, ma mère est plus grande et mon petit frère plus violent. D’ailleurs ils sont tellement violents que vous pouvez même les attraper au lasso, « les requins »… Je préfère encore regarder mes poissons rouges, ils ont l’air plus actifs…

Passons maintenant une autre émission plus récente. Quelques citations des candidats de ce chef d’œuvre : la « Ferme des célébrités » :

« Je connais quelqu’un, tu vois, bin il est mort… Mais pas de son plein gré ! »

« Oh, le cochon, retourne dans ton enclos ! Et merde j’ai marché dans la bouse »

Rien que cela fait réfléchir quant au niveau de l’émission. Tout d’abord, le premier gros problème de cette émission : le tire « Ferme des célébrités »… Quelles célébrités ? Elodie Gossuin ? Massimo Garcia ? Eve Angeli ? Titia ? A première vu TF1 n’a pas compris quelque chose : il ne suffit pas d’avoir montrer sa jolie petit bouille à la télé pour pouvoir prétendre être une célébrité… Le seul titre qui aurait pu aller avec l’émission est : « La ferme des décérébrés ». Une émission inintéressante, une sorte de Loft Story sauce TF1qui prend mal. Heureusement que Dechavanne et son copain ont relevé l’ambiance générale de l’émission avec leurs interventions et leurs sketches encore plus drôle que ce texte…

Autre malheur télévisuel, et sans doute le plus terrible par le fait de sa présence depuis quatre ans à l’antenne et des conséquences de l’émissions : le fléau "Star ac". On avait pourtant déjà subi deux guerres mondiales... Les peuples n’avaient-ils pas assez souffert? Non, il a fallu qu'on remettre ça en faisant croire à des jeunes (qui ont un minimum de talent reconnaissons le - j'ai bien dit un minimum) qu'ils pourraient devenir célèbre et aussi apprécié que Céline Dion... Allez hop, on les enferme dans un château, on rajoute des caméras, des profs de chant, un grec et TF1 a réussi à obtenir son Loft Story… Ils ont fait fort là. Quand aux conséquences de l’émission, je parlais bien sûr des disques et des musiques ( ?) qui pullulent à la radio et sur les chaînes musicales. L’autre qui attend l’amour, avec ce qu’elle fait elle va attendre longtemps dis donc… Mais le plus horrible dans tout cela est le nombre de personne qui ont été contaminé : 7 600 000 ! A quand un vaccin efficace qui permettrait de devenir sourd pendant trois mois?

On notera aussi des perles télévisuels tel que Gr€g le « maçon pop-pop man qui se fait passer pour un millionnaire » et, plus récemment, "Marjolaine et les millionnaires". Si le publique fut véritablement choqué par le fait de voir la case du post prime time occupé ces deux dernières années par les deux émissions susdites, la plus à plaindre est tout de même notre Asiatique préférée (enfin « Asiatique préférée » est juste employé comme périphrase pour éviter la répétition de Marjolaine…). Effectivement, la pauvre s'est faite roulée, à un an d'intervalle, deux fois par TF1. Le monde est injuste, la pauvre est malheureuse et on croit tous à la véracité de ces émissions...

Autre bonheur dont nous pouvons jouir: « Le maillon faible ». Certes différent de la télé-réalité, le niveau de cette émission n’en est pas pour autant plus élevé. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’émission c’est : une sadique, une dizaine de masochistes, des questions et peu de gains à la clef. Voilà l’émission que TF1 adapta (origine : Angleterre. Comme quoi il n’y a pas que sur la viande qu’on devrait faire des contrôles…). Tout le monde peut se présenter : un strict minimum de culture générale et une endurance aux insultes suffisent. Les candidats sont triés sur le volet et doivent montrer durant toute l’émission leur niveau réel (avec un quotient intellectuel approchant celui d’une huître). En voici un extrait :

«Laurence Boccolini : Quelle est la femelle du lièvre ?

Candidate : La levrette »

« L.B. : Contre qui la France a-t-elle gagné la coupe d’Europe ?

C. : Le brésil »

« L.B. : Quel est le verlan de « à fond « ?

C. : Heu… Fond à ?? »

Enfin une émission à la fois instructive et comique…

Evidemment, il existe toujours des chaînes avec des sujets plus intéressants, mais là on tombe dans un autre excès : si le téléspectateur ne désire pas regarder des niaiseries, il ne désire pas forcément non plus avaler des tonnes de reportages ennuyeux ou même de l’info en continue (à la fin ça se répète un tantinet) : on passe d’un extrême à un autre. Aucune émission à la fois instructive et divertissante n’existe. Actuellement, la seule à avoir tenter l’expérience fut, il y a environ cinq ans, « Sciences infuses ». Animée par Dechavanne et son fidèle acolyte, l’émission ne fut diffusée qu’une seule fois… Sans doute ne permettait-elle pas de rendre le cerveau humain assez disponible à la publicité. Dommage, car avec la télé actuelle, on ne trouve pas forcément son compte, à moins d’accepter de se rabaisser aux désirs des patrons de grandes chaînes, aux désirs de ceux qui ont pour boulot de « vendre à Coca-Cola du temps de cerveau humain disponible » (dixit Patrick Le Lay, PDG de TF1, en mai 2004).

Link to comment
Share on other sites

Ceci-dit, combien on en voit des morvex qui passent leurs journée devant leur putain de pc à glander sur les chans irc pour parler un français plus que dégueulasse, ou pour jouer à "céhaisse" pour faire un "hachesse" à un autyre morback du même genre ?

Combien voit-on de merdeux être dans un échec scolaire flagrant tout ça parce qu'ils n'ont qu'une idée en tête => allumer leur pc et faoutre une torgnole au "pote" sur internet.

Faut pas se foutre de la gueule du monde non plus, tu viens de t'appercevoir que les journalistes dans leur majorité étaient de vrais pourritures ? Génial pour toi, franchemment tu fais beaucoup preuve de lucidité, ça prouve que tu grandis.

Mais alors pourquoi s'en plaindre ? Tout le monde normallement constitué sait qu'il doit se méfier de ces vendus, et qui est-ce qui nous le dis ? Les journalistes eux-mêmes, eh bah tiens !

Non mais sérieux faut arrêter de vous faire passer pour des cons et de prendre les autres pour encore plus ocn que vous en exposant un torchon trouver sur un site mal composé.

Jouer, c'est bien ça détend, trop jouer, c'est autant de saloperie que l'acool ou la drogue, les journalisme c'est du pareil au même.

Woaw, moi je dis la belle avancée, alors là comment peut-on mieux répèter ce qui a déja été dit ?

Link to comment
Share on other sites

Mota je suis d'accord avec toi mais je ne reproche pas aux médias de dénoncer l'échec scolaire du aux jeux vidéos, le seul truc qui me répugne c'est assimilé un jeu vidéo a des pulsions de meurtres...

bordel je joue a cs régulierement c'est pas pour ca que je vais voler une M4 et canarder tout ce qui bouge :/

a l'heure actuelle certains en sont rendus a penser quand meme..

je trouve ca grave personnellement :sweat:

Link to comment
Share on other sites

[citation=90706,0,13][nom]mota a écrit[/nom]c'était pas pour toi.

[/citation]

Oups, quiproquo :whistle:

bordel je joue a cs régulierement c'est pas pour ca que je vais voler une M4 et canarder tout ce qui bouge :/

a l'heure actuelle certains en sont rendus a penser quand meme..

je trouve ca grave personnellement :sweat:

Bah je suis de ton avis. De plus, je vois pas vraiemnt en quoi un jeu vidéos donne plus envie de trucider qu'un film d'horreur (Massacre à la tronçonneuse). Et ce qui font ces crimes sont, je pense, des personnes fragiles mentalement.

Link to comment
Share on other sites

[citation=90707,0,14][nom]chandlerbing82 a écrit[/nom]Mota je suis d'accord avec toi mais je ne reproche pas aux médias de dénoncer l'échec scolaire du aux jeux vidéos, le seul truc qui me répugne c'est assimilé un jeu vidéo a des pulsions de meurtres...

bordel je joue a cs régulierement c'est pas pour ca que je vais voler une M4 et canarder tout ce qui bouge :/

a l'heure actuelle certains en sont rendus a penser quand meme..

je trouve ca grave personnellement :sweat:

[/citation]

ce qui est grave c'est tant les machins qui jouent sans relâche que les bouffons qui en torchent des saloperies.

Mais que peut-on y faire, à quoi ça sert de se plaindre ? Le seul moyen de déjouer c'est de passer outre.

Link to comment
Share on other sites

Mais que peut-on y faire, à quoi ça sert de se plaindre ? Le seul moyen de déjouer c'est de passer outre.

Bah j'aime pas la technique de l'autruche. C'est avec ce genre de comportement qu'on laisse passer ci, puis ça puis qu'une personne indésirée arrive au pouvoir.. Alors oui, faut pas se plaindre "comme un con" (faut argumenter etc...) mais faut pas non plus fermer les yeux sur tout ce qui entoure..

Link to comment
Share on other sites

C'est pas question de femer les yeux c'est question de "chier dessus". A quoi ça sert de se plaindre sans relâche sur les mêmes sujets topoï ? Mais franchemment à quoi ça sert ? La république ne s'est certes pas mis en place en un jour mais le problème était clair et s'est résoud radicallement.

Si y'a une action à faire, c'est de prendre son courage à deux mains et d'utiliser l'arme des médis: l'influence, après si c'est pour chialer ça ne sert strictemment à rien, surtout que d'autres l'ont fait bien avant.

Link to comment
Share on other sites

[citation=90707,0,14][nom]chandlerbing82 a écrit[/nom]Mota je suis d'accord avec toi mais je ne reproche pas aux médias de dénoncer l'échec scolaire du aux jeux vidéos, le seul truc qui me répugne c'est assimilé un jeu vidéo a des pulsions de meurtres...

bordel je joue a cs régulierement c'est pas pour ca que je vais voler une M4 et canarder tout ce qui bouge :/

a l'heure actuelle certains en sont rendus a penser quand meme..

je trouve ca grave personnellement :sweat:

[/citation]

ça a été le sujet d'un de mes oraux d'anglais.. Le but de ces oraux est de présenté un sujet et de donner son avis à la classe. S'en suit un débat... Ne cherchez pas d'où, mais le débat à tourné vers Manson et la plupart de mes camarades non fournis d'idées préconçues m'ont soutenu... Les autres me prennent pour un gothico-satanico-suicidaire à pulsions violentes chroniques...

moi ça m'a fait rire ^^

quand au sujet général du topic, bah faut dire que les journalistes font leur boulot de toutes façons. Ils ont des convictions et cela s'en ressent dans leur façon d'exposer les évènements.

Après, il ne faut pas confondre journalistes et animateurs. Des gens comme Ruquier ou comme Bocolini ne sont pas des journalistes, quand bien même ils le seraient officiellement, ça n'en serait pas plus.

Maintenant ça n'empêche pas que de nombreux journalistes font très bien leur travail. Certain le font au risque de leur vie comme un journaliste d'envoyer spécial qui avait été dans la grande mosqué de Falujah alors que l'armée américaine en faisait le siège, ou plus globallement, tous les journalistes en Iraq, en Afghanistan, en Chine, en Côte d'Ivoire, etc....

A ce propos, ayons une pensée pour Georges Malbrunot et Christian Chesnot, entre tellement d'autres, hotages depuis 99 jours.

http://www.rsf.org/

Link to comment
Share on other sites

Oui, j'ai vu l'emission sa me révolte avec le petit, qui jouais a Counter et le frere a Wolfreinstein.

Moi aussi comme Chandler je joue beaucoups, enfin, a DoD surtout et c'est pas pour ça que je vais faire comme dans "elephant" meme si ça m'a fait beaucoups au armes de la seconde guerre.

Sinon, il n'y a pas que TF1 et M6 qui disent des conneries sur les jeux, toutes les chaines.

Recement encore, j'ai lu dans armée d'aujourd'hui que soit disans manier une arme sur un jeux apprendrais :

- a viser (je sais le gars et vraiment con !)

- a l'utiliser (les mouvement de cs ne sont pas obligatoirement les vraies.)

voila quoi ..

Link to comment
Share on other sites

[citation=90830,0,22][nom]naturalkillers a écrit[/nom]

Sinon, il n'y a pas que TF1 et M6 qui disent des conneries sur les jeux, toutes les chaines.

Recement encore, j'ai lu dans armée d'aujourd'hui que soit disans manier une arme sur un jeux apprendrais :

- a viser (je sais le gars et vraiment con !)

- a l'utiliser (les mouvement de cs ne sont pas obligatoirement les vraies.)

voila quoi ..

[/citation]

une autre étude parue dans le courier internationnale rapportait que les joueurs de FPS avaient de meilleurs réflexes, les chirurgiens opéraient plus vite etc...

par contre, un FPS qui apprendrait à mieux viser, j'ai comme un doute. A l'utiliser en revanche, rappelle toi que CS n'est pas le seul FPS... Rainbow Six était pas trop mal foutu quand aux positions des personnages....

de toutes façon, il n'y a pas assez de recul pour voir ce que font les jeux vidéo, en bien ou en mal, parce qu'ils ne se développent (vraiment) que depuis 15 ans, et dans des propostions énormes que depuis 10 ans...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...