Sign in to follow this  
Followers 0
FrenchKat

CS:GO VS. Cheaters : Valve change de stratégie et tape fort !

15 posts in this topic

Valve se réveille enfin contre le (malheureux) phénomène de la triche sur
et passe plus que jamais à l'action. Mais avant d'en parler, revenons sur la méthodologie qu'employait Valve pour s'occuper des tricheurs.
3873624.png

Sur CS:GO l'exclusion d'un cheater peut se passer de trois façons :

  • Le tricheur a été banni par l'Overwatch : ici, Valve a laissé faire la communauté qui juge les replays d'un joueur douteux et n'est donc pas à l'origine du ban
  • Le tricheur a utilisé un cheat connu par Valve et se fait bannir dans un délai très court
  • Le tricheur utilise un cheat non connu par Valve.

Dans ce dernier cas, Valve va tenter de récupérer les fichiers du logiciel de triche pour pouvoir détecter ses utilisateurs. Une fois cela fait, la société va attendre un certain temps afin de détecter un maximum de tricheurs utilisant ce cheat. Quand le système détermine qu'un nombre suffisant de fraudeurs ont été pris la main dans le sac : ils sont bannis automatiquement via ce qu'on appelle un "Ban VAC Wave", soit vague de bannissement par le VAC en français.

L'avantage de cette stratégie est qu'elle permet de bannir la quasi totalité des utilisateurs d'un cheat puisque le VAC prend le temps de scanner tous ses utilisateurs, le désavantage est que le délai entre la détection d'un nouveau cheat et le bannissement des tricheurs pouvait être long, très long... D'autant plus que Valve ne lançait pas plus d'une "ban VAC Wave" par mois.

Certains pouvaient ainsi tricher pendant plusieurs mois avant de se faire avoir, comme ce fut le cas avec les RAGE-Aimbots. Du coup, le système de matchmaking était jusqu'à maintenant totalement vérolé par les tricheurs à partir du niveau Maître Gardien I (AK) et quasiment aucun joueur honnête ne pouvait atteindre les meilleurs rangs.

hqdefault_001.jpg

Global Elite, le rang ultime

Heureusement pour nous
, Valve a donc enfin décidé d'agir et a semble-t-il changé de stratégie. Depuis mi-avril, nous avons pu constater via plusieurs sources (dont Reddit) que de TRÈS nombreux cheats et cheaters ont été détectés et bannis de CS:GO. Certains de ces cheats étaient
utilisés depuis septembre
et il y avait donc urgence (à l'échelle du Valve Time).

Pour rentrer dans les détails, il semblerait que Valve lancerait depuis avril des "Ban VAC Wave" tous les 3 à 4 jours, anéantissant ainsi de nombreux logiciels de triches sur le marché noir depuis bien longtemps. L'effet sur le matchmaking fut immédiat puisque de nombreux joueurs sont montés de 2 à 3 grades en enchainant seulement quelques victoires (une par grade généralement). Il y avait tellement de tricheurs que le matchmaking a donc dû recalculer le niveau de tous les joueurs restants, qui ont pu prendre la place des joueurs malhonnêtes.

Si nous n'avons aucun chiffre officiel, on peut tout de même estimer que des milliers de comptes ont ainsi été bannis en moins d'un mois. La bonne chose est que Valve ne s'arrête pas là et continue de lancer des vagues de bannissement permettant d'épurer le jeu puisque deux cheats ont été bannis pas plus tard qu'hier.

olololo_001.png

Ça dépasse probablement les 10 000 euros de pertes, et c'est bien fait !

Pour vous moquer de ces mauvais joueurs, n'oubliez pas de jeter un œil au Reddit "VACPorn" recensant les inventaires les plus fournis des comptes Steam bannis. Car oui, un joueur exclu ne peut plus utiliser son inventaire et c'est plutôt jouissif de voir que certains cheaters qui ont des couteaux valant plus de 300 euros ne peuvent plus les revendre ni les échanger.


Consulter la fiche de Counter-Strike: Global Offensive
Lire la news entière

Share this post


Link to post
Share on other sites

Flusha VAC soon ? xD

 

Sinon faut vraiment être attardé mental pour cheater avec plus de 10 000€ de skins sur son compte...

 

Ou être vraiment riche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pff, enfin un bon coup de balais. Franchement c'est vraiment pas trop tôt. Je jouais de moins en moins à cause de ça. Je suis Master Gardien Elite (double AK), et je tombais au moins une fois sur 2 sur des mecs suspects... Après, je dois l'avouer, on a tendance à voir du cheat partout à force d'en rencontrer.

 

Par contre, je ne savais pas que pour l'overwatch c'était uniquement les joueurs qui décidaient du sort des "prévenus". Cela dit, quand on en a fait 4-5, ça devient vite saoulant vu le temps que ça prend.

 

Bref, prions pour que cette nouvelle stratégie nous libère enfin de tout ces cheaters qui pourrissent ce magnifique jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Flusha VAC soon ? xD

 

Sinon faut vraiment être attardé mental pour cheater avec plus de 10 000€ de skins sur son compte...

 

La plupart du temps, c'est des mecs qui ont un compte smurf (un compte qui n'a que CSGO sans aucun skin) qui met le cheat et qui oublie de l'enlever en switchant vers l'autre compte (qui lui a 10000€ de skin). Mais effectivement, pour avoir un tel montant de skin, faut être blindé. Moi j'ai à peine 100€ sur mon compte, et je trouve que c'est déjà beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rockstar avait mis en place il y a quelques années un système bien comique pour punir les cheaters :

 

Les faire jouer entre eux uniquement, sur des serveurs prévus pour :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre ils n'ont toujours pas réglé le problème des smurfs...

 

Valve aura du mal a détecter que la création d'un nouveau compte vient d'un comique qui a déjà 2k heure à son actif ^^

 

Enfin une grosse action contre les cheats, espérons que ça fera un bon ménage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rockstar avait mis en place il y a quelques années un système bien comique pour punir les cheaters :

 

Les faire jouer entre eux uniquement, sur des serveurs prévus pour :lol:

 

J'avoue j'avais adoré cette anecdote ! Je ne sais plus sur quel FPS ils ont fait ça... Plutôt que de bannir les cheaters, ils n'étaient autorisé qu'a jouer que sur les serveurs et uniquement rempli de cheaters. Mais si je me souviens bien ce n'était que temporaire et était là pour dissuadé les joueurs de continuer à cheater en voyant la merde que c'était de se faire tuer par quelqu'un qui a un cheat meilleur ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

CS:GO est un super jeu, mais sur ce plan, c'est la pire daube de l'histoire de l'informatique. C'est une usine a pognon monstre autour des skins, mais les développeurs sont incapables de développer un jeu fiable et protégé. On ne triche pas à Starcraft II.

valve a de la chance, qu'aucun Ban ne soit fils d'un américain ou d'un qatari blindé qui engage un cabinet d'avocat quite à un ban, car sur le plan de la légalité, ce truc est monstrueux. Il déroge à toutes les règles en matière de justice.

 

Déjà, il associe le compte et le jeu. Si vous êtes Ban, si je ne m'abuse, vous en pouvez plus jouer à votre jeu, mais également aux autres que vous avez acheté avec ce compte. C'est illégal, le code de la consommation, ici mais sans doute aux USA, interdit à un vendeur de mettre en place des procédés qui empêcheraient le client d'utiliser le produit qu'il a acheté, fut-ce une licence d'utilisation. 

Ensuite, pour le VAC Ban, passe encore, mais pour le Ban overwatch, il s'agit 1/de se faire justice soi-même, et 2/ d'utiliser des tiers qui sans preuve, sur la base de leur simple jugement, vont sanctionner le compte. J'aurai 10000 € de skins (donc je suis fêlé, on est bien d'accord), je prend un avocat et je ne les lâche plus. Parce que même avec les meilleurs avocats du monde, Valve ne pourra pas nier que les méthodes employées sont dignes de la gestapo. Sur un overwatch, vous ne savez pas qui vous a jugé, sur quelle scène de votre jeu, sur quel base il s'est appuyé pour déterminer sans l'ombre d'un doute que vous avez triché. 

 

S'il s'agissait d'un jeu gratuit sans enjeux financiers, ce serait à la limite acceptable, mais CS:Go est tout sauf çà.

 

La conséquence ? personne n'attaque (pour le moment) parce qu'il y a un vide juridique concernant le logiciel, pas tout à fait considéré comme un produit et qui échappe donc à la plupart des contraintes de garantie et de protection du consommateur, mais il y a des plaintes, et d'ici quelque temps, vous allez voir, le législateur va s'occuper de ce vide juridique. 

Et tout ça parce que des gens comme Valve sont à la fois cupides, incompétent est irrespectueux de leurs clients.

Et quand la loi s'en mêle, les problèmes commencent ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que tu oublies, c'est que de base Valve interdit le cheat, donc de base le cheater est en faute. Dans les conditions d'utilisation, je suis sûr que Valve se couvre contre tous les problèmes dont tu parles. Encore heureux d'ailleurs qu'ils puissent se donner les moyens qu'ils veulent pour lutter contre le cheat... Là où ils sont critiquables, c'est vrai, c'est que leur moteur est une vrai passoire.

 

Il me semble que les bans ont évolués : quand tu triches, tu ne peux plus jouer uniquement sur le jeu sur lequel tu as triché.

 

Le vide juridique dont tu parles concerne aussi le cheat justement : le législateur peut très bien faire une loi qui punit les cheaters d'une amende (ou pire) vu qu'il a (justement) un enjeu financier.

 

Dire que Valve est cupide ? Oui, c'est vrai, comme toute société à but lucratif.

Incompétent et irrespectueux ? Tu devrai comparer avec les autres éditeurs de jeu vidéo et voir qui est le moins respectueux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un amendement européen va contraindre les éditeurs de fps ou autre d'inclure dans les jeux massivement multi joueur d'enregistrer des données bancaire pour infliger une amende immédiatement après une tricherie soit 1500e...Oui la tricherie numérique sera pénalement puni...Ils ont compris qu'il ya de l'argent a ce faire comme pour les radars..

Share this post


Link to post
Share on other sites

""Un amendement européen va contraindre les éditeurs de fps ou autre d'inclure dans les jeux massivement multi joueur d'enregistrer des données bancaire pour infliger une amende immédiatement après une tricherie soit 1500e...Oui la tricherie numérique sera pénalement puni...Ils ont compris qu'il ya de l'argent a ce faire comme pour les radars..""..

UN peu extrème quand même.. mais je pense vraiment qu'y a bcp plus de tricheurs qu'on imagine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0