FrenchKat

Assoc - CA
  • Posts

    13,128
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    98

Everything posted by FrenchKat

  1. Back 4 Blood, le successeur spirituel de Left 4 Dead 2 réalisé par les mêmes créateurs ne sortira finalement pas le 22 juin 2021. C'est dans un tweet que l'équipe de développement annonce avoir besoin de plus de temps pour achever son projet et qu'une nouvelle phase de bêta ouverte sera lancée durant l'été. Dans notre preview de décembre dernier, nous évoquions le fait que les développeurs avaient encore beaucoup de travail à réaliser pour rendre le jeu attractif, surtout vu le tarif élevé demandé par Turtle Rock Studio (60 euros). Ce report au 12 octobre 2021 n'a donc rien d'étonnant et souhaitons que ces 4 mois de répit permettront au studio de proposer un jeu au niveau de Left 4 Dead 2, à défaut de faire mieux. Pour Turtle Rock, l'ombre de l'échec qu'a été Evolve n'est pas loin et le studio ne semble pas vouloir enchainer avec un deuxième bide. Consulter la fiche de Back 4 Blood Lire la news entière
  2. Les mappeurs sur le moteur Source ne peuvent (malheureusement ?) pas s'en passer : Hammer est l'outil officiel qui permet de concevoir des maps pour les jeux de Valve comme Counter-Strike: Global Offensive. Aussi utilisé pour réaliser des mods, cet outil développé par Valve est bloqué à la version 4.1 depuis le 22 novembre 2005 ! Si Hammer était à la pointe de la technologie à cette époque, de l'eau est passée sous les ponts depuis et il s'agit aujourd'hui d'un outil qui accuse son âge par rapport aux logiciels de mapping de la concurrence. Comme souvent avec Valve, c'est du côté de la communauté qu'il faut se tourner pour trouver le salut. Une équipe de passionnés vient de publier Hammer++, une modification poussé de Hammer qui vient ajouter de nombreuses améliorations qui raviront les mappeurs en herbe : Meilleur moteur de renduSélection par glisséOutil de polygoneOutil de physiqueNavigateur de modèles et texturesEt j'en passe des meilleurs comme le prouve cette vidéo de présentation : Aujourd'hui, cet extension est compatible avec Team Fortress 2, Counter-Strike: Source et le Source SDK 2013. Il faudra encore attendre un peu pour une version dédiée à Left 4 Dead 2, Counter-Strike: Global Offensive et Garry's Mod. Hammer++ a été développé en 6 mois par un certain ficool2 et est disponible en téléchargement sur leur site. Consulter la fiche de Valve Lire la news entière
  3. J'ai du mal à comprendre l'intérêt de Valve pour Linux depuis l'échec des Steam Machines. Ça rapporte rien et ça doit leur prendre pas mal de temps...
  4. C'est la fin d'Artifact. On savait que Valve travaillait sur une nouvelle formule pour son jeu de cartes depuis au moins un an et que la version 2.0 était toujours un sujet important en décembre 2020 à en croire le billet publié à cette date sur le Hub du jeu... Sauf que Gabe Newell a décidé de débrancher la prise. C'est dans un ultime communiqué que Valve annonce la fin du développement actif d'Artifact : il n'y aura plus de mises à jour de gameplay et le jeu devient entièrement gratuit, décliné en deux versions : Artifact Classic : le jeu tel que nous l'avons connu à sa sortieArtifact Foundry : la version 2.0, inachevée, il ne manque que quelques finitions, mais totalement jouableIl n'est plus possible d'acheter de nouvelles cartes (les cartes anciennement achetés sont toujours échangeables sur le marché) dans l'édition Classic tandis que les cartes s'obtiennent en jouant sur la version Foundry, version que Valve conseille à ceux qui veulent tester le jeu par curiosité. Il s'agit donc d'un échec total de la part de Valve qui arrête donc les frais seulement 2 ans et demi après la sortie du jeu. C'est dommage diront certains : le jeu disposait de plusieurs idées intéressantes et son destin aurait pu être tout autre s'il avait été proposé en Free to Play dès sa sortie. Il est d'ailleurs étonnant de voir que Valve justifie sa décision par le manque de joueurs sur  sa nouvelle version 2.0 alors que cette même version était une bêta fermée : une bonne partie des joueurs attendaient peut-être la publication d'une bêta publique avant de retenter l'expérience. Quoi qu'il en soit, il s'agit pour Valve l'occasion de récupérer des ressources (développeurs) à réassigner sur des projets plus prometteurs, dont certains pas encore annoncés d'après notre cher Gabe Newell. Il y a d'ailleurs fort à parier que Dota Underlords connaisse le même destin vu son nombre de joueurs en chute libre et l'absence de mises à jour depuis décembre. Cette dernière avait d'ailleurs pour but de prolonger la saison 1 du 5 décembre 2020 au 5 décembre 2021 : de mauvaise augure pour la suite. Consulter la fiche de Artifact Lire la news entière
  5. Belle news Radiax ! Après, il ne faut pas oublier que ces 30% se justifient par les coûts liés aux serveurs et pour les différents services proposés sur Steam. Valve innove souvent pour essayer de fournir des outils toujours plus précis et intéressants aux développeurs, et cela a un coup. Après niveau serveur, les fichiers des apps mobiles sont quand même moins lourd que les jeux Steam qui peuvent peser plusieurs 10aines de Go, et je ne suis pas sûr que Valve innove autant qu'Apple niveau outils pour les développeurs.
  6. Valve a ses raisons que la raison ignore, et Valve a décidé de publier une mise à jour majeure pour Portal 2 en 2021. C'est donc presque 10 ans après la sortie du titre que les développeurs ont décidé d'implémenter le moteur de rendu Vulkan qui devrait booster les performances du jeu. Intégré d'office dans le moteur Source 2, Portal 2 est le premier jeu Source 1 à bénéficier de cette technologie. Si l'intérêt sur Portal 2 est plutôt limité, il est probable qu'il s'agisse d'un coup d'essai pour Valve avant de déployer une mise à jour similaire sur un jeu Source pour lequel les performances sont capitales : Counter-Strike: Global Offensive. Pour activer Vulkan, il vous suffit d'ajouter -vulkan dans vos options de lancement. Pour rappel, Vulkan est une API graphique comme DirectX qui est censé mieux exploiter les composants de votre ordinateur en utilisant mieux les multiples coeurs de votre processeur par exemple.  Elles nous manquent ces petites tourellesRevenons un peu sur Portal 2 qui bénéficie grâce à cette mise à jour de nombreuses corrections de bugs et améliorations mineures comme une meilleure compatibilité avec les périphériques Hi-DPI. On notera que la mention "Échanges bientôt disponible" a également été supprimé de l'inventaire, il était grand temps ! Le changelog en Anglais est disponible ci-dessous : Improvements: Implemented a Vulkan render backend (currently accessible through the -vulkan command line parameter).Improved compile time for Perpetual Training Initiative puzzles.Improved advanced video settings descriptions.Made the game Hi-DPI aware.Smarter default video settings.Improved resolution of player avatars throughout the game.Players can now be invited to play co-op on controller.Button text contrast and padding has been improved when using a controller.Implemented a 360° Spin action.The portalgun is now correctly affected by dynamic lights (projected textures) in the scene.Improved client-side prediction for coop play.Added the ability for workshop levels to pack particles into their map with a particles/map_manifest.txtMisc. rendering optimizations.Added an icon to the game on Linux.Removed the "Trading Coming Soon" button. Bug Fixes: Fixed a crash on startup that could happen on Linux.Fixed a crash that could occur in some community test chambers using BEEMod on Linux.Fixed the credits being corrupted on Linux.Fixed the intro videos for acts 2 and 3 not playing on Linux.Fixed the game starting in the top left corner of the screen on Linux.Fixed a crash in the PeTI if you placed a light strip above a laser catcher on the floor and linked it to a fizzler.Fixed the fizzler not playing the retract animation when turned off in new PeTI maps.Fixed being able to copy 'uncopyable' items in the PeTI leading to invalid/broken levels.Fixed some items in PeTI not maintaining their portalability state when expanding the chamber boundaries.Fixed a crash if PeTI avatars could not be retrieved.Fixed Cave Johnson's lines not progressing when playing queued workshop levels.Fixed a memory leak that could occur when changing levels.Fixed a bug where you could no longer ping/taunt via mouse/keyboard if you have ever used a controller.Fixed the ping menu being visible when quick pinging on controller.Fixed the game instructor not respecting input types for respective players in split-screen mode.Fixed rumble not being respected for respective players in split-screen mode.Fixed the wrong avatar being used if playing coop after playing a workshop level.Fixed the OnFiredPortal2 output not firing.Fixed some text being duplicated on the screen multiple times.Consulter la fiche de Portal 2 Lire la news entière
  7. Personne ne les avaient vu venir, et pourtant Valve et Netflix viennent conjointement d'annoncer via une bande annonce Dota: Dragon's Blood, un anime dans l'univers de DotA 2.   Réalisé par le Studio Mir qui est derrière La Légende de Korra (un spin-off réussi d'Avatar, le dernier maître de l'air), ce nouvel anime vous proposera de suive les aventures des héros Dragon Knight et Mirana pour 8 épisodes à partir du 28 mars sur Netflix. La version "en jeu" de Dragon KnightLe jeu a été mis à jour pour l'occasion et indique que 2 autres trailers sont prévus. Le "teaser trailer" débarquera dès le 19 février pour stimuler notre curiosité et le trailer principal qui dévoilera sans doute une partie de l'intrigue le 1er mars. Même s'il n'y a plus grand monde qui joue à DotA 2 au sein de la rédaction, nous sommes assez intéressé par le projet qui semble être sur de bons rails vu l'équipe qui travaille dessus. C'est également une bonne nouvelle de voir que Valve mise enfin sur une stratégie cross-média et vise autre chose que le jeu vidéo pour développer ses licences. Il est également surprenant de constater que DotA 2 bénéficiera d'un anime avant même League of Legends alors que Riot travaillerait sur le sujet depuis déjà plusieurs années.           Consulter la fiche de Defense of the Ancients 2 - Dota 2 Lire la news entière
  8. Hello Floron2, les devs ont publié ce communiqué récemment : On peut continuer à y croire
  9. On va vous l'avouer, quand on est tombé par hasard sur un mod Half-Life 2 nommé  Snowdrop Escape sur ModDB, on ne s'attendait pas à grand chose si ce n'est un énième mod de médiocre qualité dans lequel on incarne un rebelle dans une aventure bien courte et sans profondeur. Nous avions tort sur tous les points. Une chose aurait dû nous mettre la puce à l'oreille : ce Snowdrop Escape dispose d'une page Steam, fait assez rare pour un mod, qui présente des images bien alléchantes. Autre indice souvent gage de qualité pour un mod amateur, l'ensemble de ses fichiers pèsent 13.3 Go sur le disque dur. Ces gigas se traduisent en 5 à 6 heures d'une aventure franchement réussie pour du travail amateur, permettant à Snowdrop Escape de se placer dans le haut du panier des mods Half-Life 2. Bien que vous n'incarnez pas un membre de la résistance, le mod vient habilement s'insérer dans la chronologie d'Half-Life 2 puisque l'aventure se déroule en Russie, quelques années avant l'arrivée de Gordon Freeman à Cité-17. Les Combines resserrent leur emprise dictatoriale et la Résistance peine à gagner en puissance contre cette menace. Le territoire russe dispose tout de même encore bon nombre de ressources abandonnées, mais toujours intéressantes et qui attirent les rebelles... Mais un troisième groupe fait également irruption dans le conflit, qui ne souhaite pas partager ses technologies et moyens avec aucun des deux camps : c'est pour cette nouvelle faction que vous travaillez. Vous êtes un mercenaire nommé James. Votre employeur vous donne pour mission de vous immiscer dans un laboratoire géant détenu par les rebelles que vous devrez éliminer à l'aide d'un protocole d'urgence très particulier, et ce sans attirer l'attention des Combines. Le level design du mod est très inspiré et le rendu plutôt beau pour un moteur de 2013 (le mod utilise le Source SDK de 2013). Il faut dire que les finitions sont bonnes et que les développeurs ont fait attention aux détails. Les affrontements sont plutôt intéressants même si on vous conseille vivement de jouer en mode difficile pour avoir un peu de challenge. Snowdrop Escape varie les types de gameplay avec une alternance réussie entre les phases de combat et les énigmes qui sortent de l'ordinaire. Vous aurez également l'occasion de conduire deux véhicules et de profiter d'une phase d'infiltration sympathique dans un chapitre bonus jouable après les crédits. Au rayon des défauts, on note surtout l'absence de sous-titres anglais et quelques doublages anglophones moyens, même s'il s'agit déjà d'un luxe pour un mod de disposer de doubleurs. Snowdrop Escape est finalement assez exceptionnel que vous incitons fortement à tester en le téléchargeant gratuitement sur Steam où il peut arborer ses 89% d'avis positifs pour 131 votes.   Consulter la fiche de Snowdrop Escape Lire la news entière
  10. Salut mxco02, Normalement le support Steam devrait pouvoir régler le problème en quelques jours. Ils vont surement te demander des justificatifs pour prouver que tu es bien le propriétaire du compte. Mon conseil : fait un gros scan anti-virus avec MalwareBytes pour être sûr que tu n'as pas de logiciel malveillant qui peut te repiquer tes futurs MDP. Change aussi les MDP de tous les comptes importants, au moins ceux qui avait le même MDP que sur Steam. Bonne chance !
  11. C'est dans cette période difficile, sempiternel hiver froid, gris, lent et surtout confiné que notre cher Gabe Newell, patron de Valve depuis la création de la société, nous annonce tel un rayon de soleil parvenant à vaincre les nuages grisâtres, que les développeurs de la firme de Bellevue travaillent actuellement sur plusieurs jeux prochainement annoncés : "we're going to be announcing". Mentionner Half-Life 3 fait toujours autant rire le Gaben - Source de l'imageLe boss emblématique de l'entreprise génitrice de nos séries bien aimées Half-Life et Portal ne donne pas de détails sur la nature des jeux en préparation, mais il s'est attardé sur le fait que les gars de Valve ont apprécié travailler et sortir le jeu solo qu'est Half-Life: Alyx, à tel point que cela a lancé une nouvelle dynamique créative dans les bureaux des développeurs. Au niveau des rumeurs pouvant appuyer des dires du grand Gaben, on retrouve le mystérieux projet "Citadel" qui proposerait un gameplay asymétrique mélangeant joueurs PC et joueurs en réalité virtuelle. Il aurait du sens qu'après avoir placé la barre très haute en terme de jeu VR solo, Valve cherche également à faire de même dans le domaine des jeux VR multijoueurs. Méfiance cependant, puisque le vénérable Gabe a tendance à faire des promesses et des affirmations qui ont tendances à ne pas se réaliser... Consulter la fiche de Valve Lire la news entière
  12. C'est pas faux. Au final je vais chercher mes jeux gratuits sur EGS mais je n'en ai joué à aucun ahah
  13. Dans un long communiqué, Valve a fait le bilan d'une année 2020 très satisfaisante pour sa plateforme dématérialisée. Confinement oblige, de nombreux joueurs se sont tourné vers Steam pour s'adonner à la pratique culturelle qu'est le jeu vidéo. On y apprend que cette année, il y avait environ 120 millions de joueurs actifs par mois dont 60 millions qui se connectent également tous les jours comme le montre l'infographie suivante : Si les stats n'indiquent pas combien parmi ces 120 millions attendent Half-Life 3, Valve précise tout de même qu'Half-Life: Alyx a fait du bien au marché de la réalité virtuelle puisque les revenus VR de la plateforme ont augmenté de 71% et le temps de jeu de 30%. Des nombres impressionnants, mais qui ne doivent pas faire oublier que la VR reste confidentiel et ne représente qu'une petite minorité de joueurs. Décidément très bavard, Valve a également dévoilé ses priorités pour 2021 pour la plateforme Steam, uniquement. N'espérerez pas la moindre information sur le prochain jeu du studio dans la liste qui suit : Steam China : la plateforme débarque en Chine début 2021Valve prévoit d'améliorer l'expérience utilisateur sur la plateforme. Est-ce que cela signifie qu'une nouvelle refonte de l'interface est à venir ? Possible d'après quelques bruits de couloirs, mais il ne faut s'attendre à rien de bien révolutionnaireL'application Steam devrait être mise à jour pour "faciliter son utilisation en termes de connexion ou de sécurisation des comptes"Après avoir intégré un système de points Steam récompensant la fidélité des joueurs sur le magasin, Valve cherche de nouvelles façons pour récompenser les joueurs d'une autre façon que par des éléments esthétiquesValve continue à miser sur Linux et cherche à développer la base de joueur sur ce système d'exploitationSteam Labs : de nouveaux labs sont prévus pour améliorer l'exploration du magasin et nous pousser à acheter toujours plus de jeuxOn peut sans doute remercier Epic et la menace que représente l'Epic Games Store aux yeux de Valve qui a poussé Gabe Newell à continuer d'innover et qui sait, peut-être que nous bénéficierons un jour d'autant de jeux gratuits sur Steam sur l'EGS. Consulter la fiche de Steam PC Lire la news entière
  14. C'est le cas dans beaucoup de catégories malheureusement
  15. C'est un petit rendez-vous annuel auquel on assiste toujours avec grand plaisir : Le MOTY (Mod Of The Year) ou "mod de l'année" du site ModDB est un événement très pratique pour obtenir une vue d'ensemble sur la scène du modding sur l'année qui vient de s'écouler, les prix étant décernés en décembre. Nous revenons aujourd'hui sur l'édition 2020 qui, malgré les années, a une fois de plus mis les jeux de Valve à l'honneur. Si l'âge d'or du modding de l'univers d'Half-Life est malheureusement terminé, le jeu phare de Valve reste source d'inspiration pour bon nombre de moddeurs. Retour sur toutes les catégories du concours (choix de la rédaction ModDB, choix des joueurs pour les mods les plus attendus, choix des joueurs pour le mod de l'année, Top 100 des mods de l'année et Top des mods les plus attendus) pour découvrir les mods liés aux jeux de Valve qui ont fait parler d'eux en 2020. Choix de la rédaction ModDBMod le plus attendu :Pour cette édition, la rédaction de ModDB n'a retenu un jeu de Valve que pour la catégorie du mod le plus attendu. Dans Portal Reloaded, vous disposez d'un triple Portal Gun qui vous permet de tirer 3 portails différents. Le bleu et l'orange bien connus de tous auxquels vient d'ajouter le vert, un portail temporel connectant deux chronologies différentes. Voyager entre le présent et 20 ans dans le futur ouvre une toute nouvelle façon de résoudre des énigmes. Choix des joueurs pour les mods les plus attendusOn ne retrouve étonnement pas Portal Reloaded dans le choix des joueurs pour les mods les plus attendus mais tout de même une belle sélection de créations pour les différents Half-Life. Mention honorable :Operation: Black Mesa : le remake de l'extension Half-Life: Opposing Force sous le moteur Source. Half-Life : MMod : une adaptation du mod Half-Life 2: MMod pour le premier opus qui devrait apporter des améliorations graphiques intéressantes et des affrontements bien plus dynamiques. 4ème place : Guard Duty : le remake de l'extension Half-Life: Blue Shift sous le moteur Source. 3ème place : Entropy : Zero 2 : la suite de l'excellent Entropy : Zero qui vous propose d'incarner un combine du Cartel dans l'univers d'Half-Life 2. 2ème place : Half-Life: Dark Matter : un mod Half-Life 1 dans lequel vous incarnez un membre de la brigade des Black Ops chargé de stopper Gordon Freeman mais forcément, tout ne se passe pas comme prévu.... Choix des joueurs pour le mod de l'annéeMention honorable :Half-Life 2 : MMod : le mod qui donne un coup de boost aux affrontements du jeu aussi bien d'un point de vue visuel que gameplay Half-Life : Echoes : une pépite pour Half-Life 1 que DrDoc nous a présenté dans une belle news il y a quelques mois dans laquelle nous incarnons le candidat #12, qui passait une journée plus que normale au centre de recherche de Black Mesa jusqu'à l'incident que nous connaissons tous. 10ème place : Half Life 2: Raising the Bar Redux : présenté par nos soins en mai dernier, ce mod réimagine la campagne d'Half-Life 2 sous un prisme bien plus sombre, comme décrit dans Raising the Bar, l'ouvrage qui détaille le développement du jeu. 5ème place : Black Mesa: Azure Sheep : remake sur le moteur de Black Mesa d'Azure Sheep, un mod dans lequel vous jouez un des gardes du complexe qui cherche à sauver sa collègue Kate, qui répond également au nom de code "Azure Sheep". Top 100 des mods de l'annéeListe alphabétique des mods liées aux jeux de Valve qui sont parvenu à atteindre le top 100 des meilleurs mods de l'année (liens ModDB) Black Mesa: Azure SheepCounter-Strike: Source OffensiveDark IntervalG STRINGHalf-Life 2 : MModHalf Life 2: Raising the Bar ReduxHalf-Life : EchoesTWHL Tower 2Watching Paint Dry: The GameYear of the DragonTop des mods les plus attendusListe alphabétique des mods liées aux jeux de Valve qui sont parvenu à atteindre le top des mods les plus attendus (liens ModDB) Entropy : Zero 2Guard DutyHalf-Life: Dark MatterHalf-Life : MModHalf-Life 2: OverchargedOperation: Black MesaStarlight  Lire la news entière
  16. Petit rituel depuis déjà 5 années, les Steam Awards ont leurs grands gagnants et sont cette année présentés en vidéo : Le grand gagnant de l'édition 2020 est donc Red Dead Redemption 2 qui malgré sa sortie sur console le 26 octobre 2018 n'est arrivé sur Steam qu'en décembre 2019, le rendant donc éligible au concours. Côté Valve, Counter-Strike: Global Offensive (CSGO) a été élu jeu de l'amour indéfectible, ce qui n'est pas étonnant vu le nombre de joueur qui ne désemplit pas au fil des années, et Half-Life: Alyx jeu VR de l'année. Excellent jeu qui malheureusement n'est réservé qu'à une poignée de joueurs privilégiés disposant d'un casque de réalité virtuelle. Consulter la fiche de Steam PC Lire la news entière
  17. Comme chaque début d'année, Valve joue la carte de la transparence en dévoilant de nombreuses informations sur les jeux qui ont eu le plus de succès et rapporté le plus de dollars sur la plateforme Steam. Transparence certes, mais le tout dans l'imprécision puisque les classements présentés par la firme américaine sont divisés en quatre catégories (bronze, argent, or et platine) à l'intérieur desquels les jeux sont affichés au hasard tout en ne dévoilant aucun montant. Vous avez ainsi la possibilité de découvrir : Les jeux les plus rentablesLes nouveautés les plus rentablesLes titres les plus jouésLes jeux sortis d'accès anticipé (en 2020) les plus rentablesLes expériences VR les plus rentablesLes jeux avec manette les plus joués.Malgré leur statut de jeu gratuit, DotA 2 et CS:GO parviennent toujours à se maintenir au sommet aussi bien dans la catégorie des jeux les plus rentables que des jeux les plus joués. Half-Life: Alyx de son côté se hisse, sans grande surprise, dans le top des jeux VR. Consulter la fiche de Steam PC Lire la news entière
  18. Ils ont toujours possibilité de faire le coup du 'on s'est fait hacker' et ensuite partager les fichiers. .. Mais ça sent pas bon
  19. Pas depuis juin où ils annonçaient avoir fait des progrès. Certaines rumeurs disent que le projet aurait été stoppé suite à des menaces d'Universal, mais je n'ai pas pu vérifier l'info pour le moment...
  20. On a beau adorer Valve pour la dizaine de titres marquants qu'ils ont publié depuis le début des années 2000, on ne leur pardonnera jamais ce gros passage à vide de plusieurs années durant lequel la société n'a sorti aucun FPS, genre dans lequel ils ont pourtant toujours excellé. Si la firme de Bellevue est restée muette durant autant de temps, c'est parce qu'elle n'arrivait plus à faire aboutir ses (nombreux) projets : Half-Life 3, Half-Life 2: Episode 3 et Left 4 Dead 3 sont des jeux que nous attendions tous et qui ont malheureusement été annulés... La fameuse malédiction du 3 ne vient pas de nulle part et semble caractériser une époque compliquée pour Valve qui, on l'espère, s'est achevé avec la sortie de l'excellent Half-Life: Alyx. Le YouTuber Tyler McVicker derrière la chaine Valve News Network a répertorié dans une vidéo de 20 minutes les 30 jeux abandonné par notre cher Gabe Newell. Dans cette liste, on peut y retrouver plusieurs 3ème épisode de licences connues mais aussi des jeux, parfois très ambitieux, dont nous n'avions jamais entendu parlé jusqu'alors. Personnellement, l'annulation que je regrette le plus est celle de Stars of Blood, ce FPS MMO RPG se déroulant dans l'espace qui d'après les quelques concepts arts disponibles montrait un potentiel intéressant. Consulter la fiche de Half-Life 3 Consulter la fiche de Left 4 Dead 3 Consulter la fiche de Valve Lire la news entière
  21. Connaissez-vous Diana Mendez ? Diana est l'héroïne de Desolation, un mod pour Portal 2 qui a récemment fait parler de lui suite à une bande annonce diffusée sur YouTube qui ne manquera pas de vous donner envie de reprendre en main le fameux Portal gun ! En plus d'être bien réalisé d'après la vidéo, Desolation dispose en plus d'un synopsis : "Diana est un sujet de test d'Apeture cybernétiquement amélioré. Après avoir subi d'importantes blessures, elle a reçu la prothèse cybernétique BRACE, développé par Aperture, et intégrant des améliorations robotiques comprenant un lanceur de portails. Alors qu'une dangereuse menace émerge, elle entame un voyage périlleux durant lequel elle découvrira le mystérieux passé d'Aperture... et pourra peut être même en apprendre plus sur le sien." Pas de date de sortie annoncée, mais le mod est en développement depuis au moins 2016 et semble déjà bien avancé comme en atteteste leur page ModDB. Consulter la fiche de Desolation Lire la news entière
  22. Tu veux dire que maintenant les notifs fonctionnent et qu'avant elles ne fonctionnaient pas ?
  23. On l'attendait de la part de Valve, mais le titre qui s'apparente le plus au Left 4 Dead 3 que nous n'attendions plus est donc venu de Turtle Rock Studios. Pas de quoi s'inquiéter, puisque la firme fondée en 2002 par Michael Booth et rattachée à Valve entre 2008 et 2010 sous le doux nom de Valve South est à l'origine du premier opus de la série. C'est donc sur un terrain connu que le studio à la tortue de pierre, refondé en 2010 après un petit micmac organisationnel avec Valve, a lancé le développement de Back 4 Blood. Si on ne connait pas la date exacte du début du projet, celui-ci a été annoncé en mars 2019 et avait fait naître bien des espoirs pour les fans du genre. Reste à voir si ces espérances étaient fondées ou bien si nous sommes bons pour retourner errer dans des coins sombres à pleurer, telle une Witch en déperdition dans l'attente éternelle de son élue Left 4 Dead 3 qui ne reviendra hélas jamais. Nous parlions de terrain connu pour les développeurs, mais ce Back 4 Blood l'est également pour les joueurs. Comme son aïeul, Back 4 Blood nous propose de dégommer du zombie en masse avec pour but de traverser une série d'environnements accompagné de trois autres joueurs. S'agissant d'une version alpha, nous n'avons accès qu'à une seule campagne découpée en quatre maps. Les joueurs, jamais satisfaits que nous sommes, auraient aimés plus. Mais cela suffit largement pour s'occuper durant la durée de l'alpha, accessible du 17 au 21 décembre 2020 à condition d'avoir eu une clé d'accès. De façon classique, le jeu permet de s'équiper d'une arme principale (fusil à pompe, fusil d'assaut ou fusil de précision) accompagnée d'une arme secondaire (pistolet ou arme de corps à corps) et d'équipements supplémentaires comme l'indispensable cocktail molotov, grenade à fragmentation, kit de soin, bandage, etc. Rien de bien nouveau sous le soleil, jusqu'ici. Rassurez-vous, Turtle Rock Studios ne s'est pas contenté de simplement réaliser une copie de Left 4 Dead, mais a également ajouté plusieurs nouveaux éléments qui viennent rafraîchir le genre. Les équipements dont nous venons de parler ne se trouvent pas uniquement posés sur le sol, comme c'était précédemment le cas, mais peuvent aussi s'acquérir via une boutique accessible à chaque zone sécurisée intermédiaire, en début de niveau. Qui dit boutique, dit moula à dépenser et celle-ci est matérialisée par des piles de pièces de monnaie que vous devrez amasser au cours de vos parties. Chaque joueur commence avec 250 (l'équivalent d'une grenade et d'un bandage) et chaque butin récolté par un membre de l'équipe viendra alimenter le portefeuille de l'ensemble des joueurs, de quoi éviter les petites espiègleries entre joueurs se disputant la propriété d'une trouvaille sonnante et trébuchante. Le "Nadal"Des nouveautés, on en trouve aussi du côté des zombies spéciaux qui se veulent plus variés que dans Left 4 Dead 2. Si évidement plusieurs s'en inspirent de très près, Turtle Rock propose ici de nouvelles terreurs qui viendront pourrir vos escapades. Dans les notables, on retiendra l'énorme monstre de 6 mètres, tout droit venu de l'enfer dont les trailers du jeu ont plus que capitalisé. Aussi, la petite peste qui nous immobilise à l'aide d'une toile d'araignée, nous rendant ainsi terriblement vulnérable aux attaques. Un autre infecté spécial disposant d'un bras bien plus gros que l'autre (que l'on surnomme affectueusement le "Nadal"), cherchera à vous saisir afin de vous briser au sol. Les zombies standards se comportent de façon similaire à Left 4 Dead et viendront vous faire la bise, une fois que vous vous trouverez dans leur champ de vision (sans pour autant respecter la distanciation sociale). Si vous trouvez le jeu toujours trop classique, il est temps de parler de l’éléphant dans la pièce : le système de deck et de cartes "roguelike" viendront pimenter votre partie et la rendre en quelque sorte "unique"... c'est en tout cas ce que promettent les développeurs. À chaque nouvelle partie, le jeu va aléatoirement tirer 5 cartes "Corruption" pour déterminer les infectés spéciaux qui apparaîtront, ainsi que des malus (comme de la brume) auxquels vous devrez faire face. Côté joueur, vous devrez préparer plusieurs decks de cartes au sein desquels vous pourrez établir une stratégie de jeu (un "build" comme diraient les anglophones), en favorisant par exemple les bonus de combat au corps à corps, avec la possibilité de regagner de la vie en découpant des zombies à la machette, ou des bonus d'armes à distance, avec par exemple la possibilité de recharger 10% plus rapidement. Le deck déterminera également avec quelles armes vous débuterez la partie. Au total, votre deck doit être composé de quinze cartes pour être validé par le jeu et cinq d'entres-elles seront sélectionnées avant le lancement. Vous tirerez de nouvelles cartes au fur et à mesure de votre progression, ce qui vous rendra, vous et votre équipe, de plus en plus puissant. Une fois dans la partie, la première chose qui saute aux yeux, c'est la qualité graphique impressionnante pour un jeu multi-joueur. La maitrise de l'Unreal Engine 4 par Turtle Rock a de quoi faire des jaloux. Le jeu n'est pas avare en effets graphiques réussis. Textures de qualité, effets d'explosion décoiffants, armes très détaillées, particules et gerbes de sang qui en mettent plein les yeux : la liste des réussites graphiques est longue, et nous sommes forcé de constater que le studio a pris le temps de travailler le sujet. Voir ses coéquipiers progressivement se recouvrir de sang, à force de déchiqueter inlassablement des zombies au corps à corps qui viendront s'empiler à vos pieds, sur plusieurs couches. Cela procure une grande satisfaction et plonge d'avantage le joueur dans l'immersion du titre. À part quelques petits loupés visuels qui restent assez ponctuels (les corbeaux par exemple...), et des problèmes d'optimisations inhérents à toutes versions alpha, le jeu est techniquement déjà prêt pour le 22 juin 2021, sans même parler de l'ambiance générale et sonore qui représentent un grand pas en avant par rapport à Left 4 Dead malgré l'absence de musique. Si la technique et les graphismes suffisaient pour faire un bon jeu, Back 4 Blood serait très bien parti pour faire l'unanimité... Mais le problème c'est le gameplay et le titre de Turtle Rock a malheureusement moins d'arguments en sa faveur de ce côté-là. Ne vous méprenez pas, le gameplay pur de Back 4 Blood est plutôt bon : il n'aura jamais été aussi satisfaisant de mettre un headshot à un zombie ou de tirer une rafale d'AK47 sur une vague d'infectés qui se jettent sur vous. Les sensations des armes sont plutôt bonnes même si elles manquent globalement de punch, et les armes au corps à corps ne sont pas très intéressantes à utiliser. Les zombies représentent également une véritable menace, tant par leur nombre que par l'agressivité des infectés "spéciaux", qui vous donneront du fil à retordre malgré la présence sur leur corps d'un point faible de couleur rouge. Le véritable problème de cette alpha est l'équilibrage général nuancé en trois modes de difficulté : Classic, Survivor et Nightmare. Le mode classique est très similaire au mode normal de Left 4 Dead 2, c'est à dire assez facile à condition de rester groupé. Les zombies ne font pas trop mal et sont faciles à éliminer, il est possible de relever ses amis tombés au sol et tout le monde regagne sa vie une fois la map terminée. Bien qu'abordable, le mode Classic manque d'intéret et vous viendrez à bout des campagnes assez rapidement. Le mode Survivor marque en revanche un écart important et s'apparente au mode Expert de Left 4 Dead, en terme de challenge. Ici, toute mort est directe puisqu'il n'est plus possible de relever ses coéquipiers malchanceux et les zombies sont bien plus dangereux et résistants. La problématique n'est pas tant la difficulté brute, mais plutôt les moyens que le jeu nous offre pour y faire face. Devant la surpuissance des zombies qui nécessitent de nombreuses balles avant d'être envoyés au tapis, les munitions disponibles pour les 4 survivants sont très limités. Bien sûr, il est normal de devoir être économe dans un mode de difficulté élevé, mais on se retrouvera malgré tout souvent à court de munitions avant même d'avoir traversé la moitié de la map. Les infectés spéciaux, bien que très réussis visuellement, représentent le catalyseur de cette mauvaise gestion de la difficulté. En plus de nécessiter, pour certains, un nombre incroyable de balles pour être tués, la menace qu'ils incarnent n'est pas en adéquation avec la capacité de notre personnage à y faire face. Les survivants ne sont pas très agiles alors qu'il est souvent nécessaire d'esquiver des projectiles, provenant notamment des infectés araignées, qui vont à une vitesse bien trop élevée pour pouvoir être évité. Le paroxysme de cela est sans doute l'infecté "Nadal", qui en plus d'être un sac à PV, va vous foncer dessus à la vitesse de la lumière tout en infligeant énormément de dégâts sur une zone bien trop large. Lors de nos tests, il nous est arrivé de tomber sur trois Nadal d'un coup juste après avoir ouvert la porte de l'abri... Inutile de dire que nous n'avons pas tenu une minute lorsqu'ils se sont rués à l'intérieur même de cet abri en nous assenant de revers du droit, dont seul le grand Nadal a le secret. Du côté des armes, l'AK47 est l'arme de base la plus viable que la plupart des joueurs conserveront. Le fusil à pompe reste convenable, mais la limite de 3 balles chargées est bien trop faible pour le rendre vraiment efficace quand la difficulté est élevée. Enfin, le fusil de sniper est pour le moment complètement inutile : sa cadence de tir est bien trop faible pour affronter une vague de zombies, et l'absence de lunette de visée de base le rend également caduc pour éliminer les cibles à longue distance. Heureusement, il s'agit d'une alpha et le but des développeurs est bien entendu d'obtenir le retour des joueurs afin d'effectuer des ajustements d'équilibrages. L'autre principal sujet d'inquiétude qui n'a cette fois-ci rien à voir avec le gameplay est le modèle économique que nous réserve Back 4 Blood. La récente association à Warner Bros Games qui produit le titre n'augure rien de bon à ce niveau-là. La politique tarifaire du jeu qui est déjà pré-commandable à 60, 90 et 100 euros indique qu'une myriade de DLC (dont certains ajoutant de nouvelles campagnes) est prévue pour le titre et que les micro-transactions seront légions. Le système de carte qui montre pour l'instant beaucoup de potentiel peut facilement être gâché si les joueurs les plus fortunés peuvent acheter les meilleures cartes du jeu. On peut également parier que l'existence de DLCs-Campagne indiquent que la communauté ne disposera pas d'outils permettant de concevoir ses propres maps, ce type d'outil n'étant pas dans les habitudes de la maison Warner Bros... Regrettable, quand on sait que Left 4 Dead 2 doit une partie de sa longévité à sa communauté et son nombre de campagnes customs originales. Pour l'instant, il nous est difficile de justifier une dépense de 60 euros pour Back 4 Blood. Le jeu est beau et dispose d'un feeling plutôt bon, mais n'innove pas suffisamment pour demander un tel prix, surtout quand Left 4 Dead 2 fait toujours mieux sur certains aspects, encore aujourd'hui. Le système de deck de cartes est une bonne idée, mais pour l'instant assez limité : les parties se ressemblent toutes car les joueurs se ruent sur les mêmes bonus, ceux se montrant les plus visibles et efficaces. Les cartes "Corruption" ne changent pour l'heure pas grand chose malgré les promesses de "FPS Roguelike" et ce n'est pas l'ajout d'une brume peu épaisse qui suffira à nous convaincre du contraire. Il va falloir être plus original et trouver des éléments plus impactant pour le joueur si Turtle Rock veut marquer les esprits sur ce point. Finalement, le plus gros problème de Back 4 Blood, c'est l'existence même de Left 4 Dead 2, auquel on va tantôt lui reprocher d'être un peu trop proche de la copie, tantôt regretter qu'il ne fasse pas aussi bien. Les différents retours montrent que ceux découvrant le titre sans avoir joué à Left 4 Dead 2 semblent fortement l'apprécier, alors que les joueurs aguerris du jeu de Valve ont tendance à se montrer sceptiques, comme l'est votre fidèle serviteur. Turtle Rock Studios dispose donc de 6 mois (hors report(s) éventuel(s)) pour peaufiner sa création et lui donner une véritable identité : il serait dommage de reproduire une nouvelle fois un naufrage tel que l'a été Evolve il y a quelques années. On espère que le développeur n'a pas joué toutes ses cartes et qu'il lui reste encore plusieurs atouts à dévoiler pour faire de son Back 4 Blood un véritable héritier à Left 4 Dead 2, qui semble avoir une couronne manifestement toujours bien en place, et ce depuis 11 ans déjà ! Merci à Gh0st pour sa relecture ! Consulter la fiche de Back 4 Blood Lire la news entière
  24. 2020 fut une année assez décevante pour les joueurs de Dota 2 puisque pour la première fois depuis la sortie du jeu, la grande compétition annuelle "The International" n'a pas pu avoir lieu pour des raisons sanitaires évidentes. La fin d'année se termine toutefois plutôt bien pour les joueurs puisque le titre vient de recevoir une mise à jour conséquente comprenant un tout nouveau patch d'équilibrage monstre et une nouvelle héroïne amatrice de glands nommée Hoodwink. N'y voyez pas là une intervention misogyne de ma part : Hoodwink est simplement un écureuil de sexe féminin qui se sert principalement de ses glands pour étourdir et infliger des dégâts à ses adversaires. L'héroïne qui se bat à distance à l'aide de son arbalète est très efficace pour infliger de grandes quantités de dégâts, pour étourdir ses adversaires et pour s'échapper en cas de situation désavantageuse. L'autre gros sujet de cette mise à jour est le patch d'équilibrage majeur 7.28 qui modifie une multitude de variables qui viendront chambouler le déroulement des parties. Nous n'allons pas détailler l'ensemble des centaines de lignes du changelog mais revenir sur la principale nouveauté : les Aghanim's Shards. Jusqu'alors, les joueurs pouvaient acheter l'Aghanim's Scepter qui permettait d'obtenir un nouveau sort ou une amélioration d'un sort existant. Valve complexifie la chose puisque qu'en plus du Scepter, il est donc possible d'acheter des Shards pour 1400 d'or qui doteront également votre héros d'un nouveau sort ou d'une amélioration cumulable avec celle du Scepter. Le jeu comportant la bagatelle de 120 héros, la logique veut que cela vous fera 120 nouveaux sorts/améliorations à découvrir et à apprendre. Valve n'a pas profité du confinement pour se tourner les pouces et souhaite vous aider à ingérer ces changements à l'aide d'un changelog fort bien conçu présentant en vidéo les 120 effets de l'Aghanim's Shards. Consulter la fiche de Defense of the Ancients 2 - Dota 2 Lire la news entière