[30 millions d'abrutis] Après les guêpes, le merle...


Exyntigor

Recommended Posts

Après les fabuleuses histoires de Pierre Bellemare, retrouvez les fantastiques aventures de Pierre Exyntigor.

Géant la canicule et les jours de chaleur... Après la splendide attaque des guêpes, je viens d'avoir le droit à un splendide merle, même pas beau mais très con, qui a décidé de squatter mon humble demeure.

Remettons en contexte : il fait très chaud, j'habite une maison avec une petite cours et évidemment y a toutes sortes de bestioles qui y traîne quand c'est pas l'heure du repas et qu'il fait chaud : les guêpes (cf épisode précédent) et les oiseaux.

Pour nous aérer un peu, ma mère ouvre les fenêtres (normal). Depuis l'attaque des guêpes, on les fermait quand il n'y a plus personne dans la maison. Aujourd'hui, tout pressé qu'on était, on a oublié de fermé la porte-fenêtre de la cuisine et le résultat est là : un merle est rentré dans la baraque. Un plan est nécessaire pour comprendre la suite de l'histoire...

1119967426-1.jpg

L'oiseau est donc rentré par la porte de la cuisine, est passé sur la planche où est posé le nouveau jouet de mon papa (un projecteur pour la télé) et a commencé à stresser : le con ne savait plus sortir. Entendant un bruit pour le moins louche depuis le garage où je venais de poser mon vélo (c'était l'oiseau qui se fracassait la tronche contre les vitres... J'ai dit qu'il était con...) je rentre dans le salon. Splendide spectacle : automutilation de la bête. Il se fait chaque carreau, retombant plus ou moins assommé au sol après chaque attaque (j'ai déjà dit qu'il était con ? Oui ? Parce qu'il l'est vraiment hein...).

Alors que j'approche pour le refoutre dehors, ce crétin se renvole et commence à sautillé avec ses pattes crochues sur le joujou de mon pôpa... Impossible de l'attraper cet oiseau (je précise qu'il est con au cas où vous serez passé à côté) me met plein de coup de bec...

Obligé de chercher un balai pour le faire fuir vers la cuisine. je l'enferme en espérant qu'il verrait la porte encore grande ouverte, qu'il se barrerait et que tout serait fini (là y en a déjà pour 20 minutes à vouloir le dégager...). Mais non, ce crétin sautille en gueulant comme un perdu sur la tarte à l'abricot de ma mère (que j'ai d'ailleurs jeté suite à des cadeaux de la part de gogol l'oiseau). Au bout de 5 minutes, le crétin ne sortant toujours pas, je rentre dans la cuisine et tente de le rechoper.. Excellente idée j'ai cru que j'y avais laissé un doigt... Bon j'exagère un peu là mais c'est quand même féroce un merle :o J'ai donc dû taper dans les mains comme un idiot en suivant l'oiseau jusqu'à ce qu'il se retrouve face à la porte et s'envole... Youpee 30 minutes pour dégager la bête.

Le problème : si ma mère l'avait vu en rentrant du boulot elle aurait tourné de l'oeil, il fallait donc éviter que l'oiseau ne crève dans sa cuisine et qu'elle le retrouve ce soir.

Autre problème : les merdes et plumes que la chose m'a laissé en s'agitant comme un taré : je suis obligé de passer la serpillière.

Pourquoi ce topic ? Parce que ça m'a fait chier et rien de tel que d'en faire partager un peu les autres...

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 91
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Moi il m'était arrivé l'inverse... Un merle qui est arrivé à fond contre la fenetre de ma chambre, j'ai pas compris pourquoi, mais ça confirme bien que les merles sont particulierement cons.

Il s'est donc éclaté contre la vitre et m'a fait peur (bah ouais, ça fait *BONG" et y a un truc noir qui tombe).

Je vais voir dehors, il me regardait, completement jeté, avec son bec ouvert. Je l'ai posé dans une boite en attendant qu'il se remette en forme. Bah 30 minutes après, il a décollé, s'est posé sur la voiture de ma mere, s'est relaché, et est reparti.

Con de merle T_T

Link to comment
Share on other sites

tu peux rajouter a ta liste des oiseaux cons, les pigeons et les moineaux(ou alors mon prof de maths car les deux fois c'était en cours de maths):

on travaille tranquillement quand soudain! BANG un moineau qui se prend le carreau, c'est fou le bruit que ca fait un moineau qui s'eclate contre une vitre;

et là deuxième fois c'était un pigeon, BANG dans la vitre mais ce coup ci il a tapé plus fort, et il y a eu du sang qui coulait le long de la vitre, mais le pire c'est que ce con a pu s'envoler a nouveau et partir.

Link to comment
Share on other sites

Moi il m'était arrivé l'inverse... Un merle qui est arrivé à fond contre la fenetre de ma chambre, j'ai pas compris pourquoi, mais ça confirme bien que les merles sont particulierement cons.

Il s'est donc éclaté contre la vitre et m'a fait peur (bah ouais, ça fait *BONG" et y a un truc noir qui tombe).

Je vais voir dehors, il me regardait, completement jeté, avec son bec ouvert. Je l'ai posé dans une boite en attendant qu'il se remette en forme. Bah 30 minutes après, il a décollé, s'est posé sur la voiture de ma mere, s'est relaché, et est reparti.

Con de merle T_T[/quotemsg]

[:bzh]

Link to comment
Share on other sites

Arrêtez de dire qu'ils sont cons! Un oisal ça voit pas forcément le verre, pour lui une vitre c'est invisible donc il passe, tant que ça marche pas il recommence.

J'en ai vu un foncer contre une veranda, je l'ai retrouvé 2m plus bas, la langue qui dépassait. Le pauvre je lui ai fait des funérailles dans la dignité.

Link to comment
Share on other sites

C'est la plus minable excuse que j'ai entendu pour expliquer la disparition d'une tarte aux abricots à sa mère.

[:xdddd].[/quotemsg]

Ouai fallait pas te donner la peine de raconter une si grande histoire pour dire finallement que t'as mangé la tarte de ta mère, et que comme tu as honte, alors t'as iventé tout ça :o

Petit malin :D

Link to comment
Share on other sites

moi c'est mon chat qui les ramenait dans la maison... ça et les taupes.... xD[/quotemsg]

Ca me rappelle mon père. On a fait l'aquisition récente d'une petite baraque à la campagne (chwet), et au milieu du jardin, y a un puit. Evidement, plein de lentille à la surface. Mon père passe un jour à coté, et regarde dans, y avait une espèce de forme noire à la surface, il la prend ...

Oh ! Une taupe crevée ! Elle avait trouvé le moyen de creuser une galerie dans la résurgence d'eau. [:666]

Link to comment
Share on other sites

[:bzh]

Ca me fait penser à la fois où on étaient en cours d'histoire ( passionant .. ) et puis d'un coup t'entends un gros " SBONG " , evidemment moi j'suis à côté de la fenetre, j'ai sursauté comme un dingue , et puis la tu vois l'oiseau rester collé une demi seconde puis s'etaler à plus de 20 metres de hauteur xD

Link to comment
Share on other sites

on devrait renommer le topic [différentes onomatopées d'animaux à la con s'écrasant contre une vitre sans la défoncer]. Quoi, ça passerait pas ?

Sinon, mon chant, quand il était plus jeune, il nous ramenait des oiseaux crevés, c'est sympathique comme tout :)[/quotemsg]

Tu dois avoir une superbe voix pour faire cet effet là [:gdb1881]

Pour le topic je renomme : [30 millions d'abrutis] Après les guêpes, le merle...

Link to comment
Share on other sites

Des oiseaux dans la vitre, j'en ai un paquet, en fait.. ça m'empêche pas de sauter à l'autre bout de la chambre quand y'en a un qui vient s'exploser à je sais pas quelle vitesse à 50 centimètres de la tête.

La semaine dernière, j'en ai encore eut un, mais un peu spé.

Bon.. l'oiseau arrive, se mange la fenêtre, je sursaute. Jusque là, c'est normal.

Je passe la tête par la fenêtre, histoire de voir si je dois pas appeler les pompes funêbres... rien. OK, il a du repartir.

5 minutes après (et bien 5 minutes). je continuais de bosser, et j'entends un bruit chelou à la fenêtre.

Je mets quelques secondes à capter : l'oiseau s'est mangé la fenêtre entrouverte, et il est retomber pîle dans le radiateur qui se situe en dessous de la fenêtre.

Histoire de mettre en situation, c'est un radiateur de merde, avec le panneau à 5cm du mur, et une espèce de vieille plaque métalique en bas qui sert surtout à prendre la poussière.

Evidemment, cette plaque est relativement RELOU à enlever. L'oiseau étant coincé tout en bas du radiateur, fallait que je bouge cette plaque pour le sortir..

Mais bon... je bouge la plaque dans un sens, l'oiseau couïne. Dans l'autre sens, pareil. Après pas mal d'effort, j'arrive quand même à virer la plaque. Ensuite je m'habille (gant pull pantalon.. au dessus du tshirt short de rigueur quand il fait 35°), et tellement chuis un homme j'ai mis des lunettes, histoire de.

Je tire sur la queue pour le faire tomber.. j'essaie de l'attraper, mais ne voulant pas serrer trop fort de peur de lui faire mal, il s'envole dans la chambre et se pose sur l'étagère.

Je retourne le chercher. Je serre un peu plus fort. Il couïne encore.

J'ouvre la fenêtre. Je vais pour le poser sur le rebord. Ce con glisse et se casse la gueule...

Bon, après je l'ai pas vu sur le trotoir, donc j'imagine qu'il est quand même en vie, mais bon.

Ce fut fort relou.

Link to comment
Share on other sites

depuis que le chat est plus là la population de piaf en tout genre explose..

du coup on est obligé de restreindre a la main..

des piafs qui rentrent dans la barraque et qui chient partout de peur ça arrive tous les 15 jours..

je les bute a coup de queue de billard..

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...