VaporOS : une version de SteamOS non officielle spéciale SSD


FrenchKat

Recommended Posts

Depuis quelques temps est sorti un
peu commun pour SteamOS, nommé
, qui modifie l'installation de SteamOS pour la rendre compatible avec plus de configurations. Ce
fork
a été lui même modifié pour améliorer l'expérience utilisateur des possesseurs de disques SSD, qui commencent à bien envahir nos machines : son nom est VaporOS.
2Aou18380BIhleNEGANF9skVacPnuOgAlxTPGqddiK1nWnNUNC.jpg

Les disques SSD permettent d'accélérer notablement les machines au démarrage, mais c'est aussi le cas des applications que vous aurez pris soin de placer dessus. En effet, les disques durs classiques étant les maillons faibles - c'est à dire les composants les plus lents - de toute machine. Les remplacer par des SSD redonne à n'importe quelle machine une nouvelle jeunesse, et y installer ses jeux Steam est le gage de temps de chargement réduits.

DOpWQIJvtbLOv3e6lkKipXpjhut05bKmtBgHUedO9e9D68wGQs.jpg

VaporOS, encore en beta 1, se propose donc d'exploiter à 100% les capacités de tels matériels, avec entre autres des modifications portant parfois sur d'autres composants ou sur le logiciel lui-même :

  • Désactivation de l'accélération de la souris.
  • Les fenêtres du mode "bureau" de VaporOS ont les boutons "agrandir" et "minimiser" activés par défaut
  • VaporOS supporte le "TRIM" qui augmente la durée de vie des SSD mais aussi leurs performances
  • VaporOS ne prend pas en compte la modification des attributs de date & heure des fichiers (notamment lorsque l'on y a accès), toujours dans le même but d'améliorer les performances et la durée de vie
  • VaporOS propose de base le SSH (pour ouvrir une console à distance) mais cela nécessite par sécurité que vous ayez configuré un mot de passe pour la session de bureau dès le départ. Les linuxiens apprécieront de ne pas avoir à configurer cela eux-mêmes
  • VaporOS est fourni avec un pare-feu pré-configuré pour bloquer les connexions entrantes de base, sauf SSH et le Home Streaming. Un outil permettant d'ouvrir les ports nécessaires pour héberger un serveur de jeu est tout de même présent pour faire sa configuration aisément

Voilà une petite liste sympathique qui améliore l'ergonomie de base de SteamOS et évite des configurations un peu fastidieuses à faire manuellement... Espérons que les gars de chez Valve s'en inspirent pour la version finale de SteamOS !


Consulter la fiche de Steam Linux
Lire la news entière
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...