Sign in to follow this  
dPm

[Ecole d'ingénieur] - IPSA

Recommended Posts

Woaw, tu réponds vachement vite et bien à mes questions merci c'est sympas :)

Quelque part ça me motive alors c'est agréable.

Je passe les tests mercredi 21 janvier, espérons que je me craque pas. l'IPSA est maintenant l'unique école que je recherche pour l'année prochaine. Pour l'estaca j'ai lu que la majorité des personnes qui sortent de cette école vont dans le secteur de l'automobile et seulement 6% dans le spatial. Sinon pour Supaero ça m'aurait plus aussi mais il faut passer par une prépa...la fleme de zaper deux ans de sa jeunesse pour ramener plus de blé :sarcastic: Après c'est l'idée que je me suis faite.

Après le hic constant c'est que l'IPSA est chère. Tu fais comment toi ?

C'est possible de travailler à coté, genre le week end ?

A oui et puis une autre questions en vrac : c'est quelle année que t'as touvé la plus dure au niveau du travail ? Certains disent que c'est les deux premières années.[/quotemsg]

l'année la plus dure?

chaque année, on se dit que c'est celle là.

sérieusement, pour moi, c'était l'ING1.

Pour le prix de l'école, mes parents s'étaient préparés et avaient mis des sous de côté. Travailler en dehors n'est pas une solution. Tu as aussi les prêts bancaires, même si c'est pas une solution superbe pour commencer ta vie pro ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'année la plus dure?

chaque année, on se dit que c'est celle là.

sérieusement, pour moi, c'était l'ING1.

Pour le prix de l'école, mes parents s'étaient préparés et avaient mis des sous de côté. Travailler en dehors n'est pas une solution. Tu as aussi les prêts bancaires, même si c'est pas une solution superbe pour commencer ta vie pro ^^[/quotemsg]

Je me permets d'intervenir pour confirmer ce fait, ayant atterri aux Arts et Métiers en cycle ingé (en conception mécanique) après un BTS (et surtout pas une prépa [:666] ) j'en ai ch*é cette année-là, mais ce n'est pas infaisable ! Suffit de s'en donner les moyens et de pas se décourager :)

Après, c'est que du bonheur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai jamais eu d'année particulièrement difficile à l'IPSA. Je dirai même que le niveau est très bas ! Certes on peut arriver à avoir un boulot correct à la sortie de l'IPSA si on se donne beaucoup de mal mais il y a énormément de mauvais points...

En 2008 et 2009, on a été confronté à un conflit majeur entre l'administration (et le groupe IONIS) et les élèves. Résultat, on passe vraiment pour des chéquiers sur pattes ! Suite à ça, il n'y pas moins de 100 élèves qui ont quitté l'école !!!

Donc, je ne serai que vous conseiller de bien vous renseigner sur les écoles et si vous voulez faire de l'aéro, il y a d'autres écoles (dont l'Estaca que je regrette de pas avoir fait)

Edit, vous pouvez constater que je suis un ancien membre et que je fais pas cette remarque gratuitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai jamais eu d'année particulièrement difficile à l'IPSA. Je dirai même que le niveau est très bas ! Certes on peut arriver à avoir un boulot correct à la sortie de l'IPSA si on se donne beaucoup de mal mais il y a énormément de mauvais points...

En 2008 et 2009, on a été confronté à un conflit majeur entre l'administration (et le groupe IONIS) et les élèves. Résultat, on passe vraiment pour des chéquiers sur pattes ! Suite à ça, il n'y pas moins de 100 élèves qui ont quitté l'école !!!

Donc, je ne serai que vous conseiller de bien vous renseigner sur les écoles et si vous voulez faire de l'aéro, il y a d'autres écoles (dont l'Estaca que je regrette de pas avoir fait)

Edit, vous pouvez constater que je suis un ancien membre et que je fais pas cette remarque gratuitement.[/quotemsg]

pour l'édit, j'avoue, déterrer le topic, c'est pas pour faire de la remarque gratuite. [:keats:1]

En ce qui concerne le niveau, avant de dire qu'il est bas, renseigne toi. Peut-être que tu as des facilités, et tant mieux pour toi! Personnellement, c'est pas mon cas. Et j'aime pas trop ce qu'impliquent tes propos: ceux qui ont du mal sont des cons?

Bah si tu veux... Moi, je n'ai rien à prouver à personne. Certains savent ce que je vaux, et c'est grâce à l'IPSA.

Sache qu'être bien placé en sortant d'une école est le même challenge pour tout le monde, tant qu'on ne sort pas d'ISAE et autre "grands" du milieu (et encore). L'ESTACA ne t'aurait pas plus aidé. Mais comme on dit, l'herbe est toujours plus verte de l'autre côté de la rivière. Se faire un place dans le monde professionnel, c'est difficile. Mais on a d'autant plus de mérite quand on n'a pas un pin's avec un grand nom dessus.

Je n'approuve pas la tournure des évènements de l'année dernière, même si je les ai vécu d'assez loin (700km). Cependant, le nouveau directeur me plait (et selon de bonnes sources, c'est un bon élément).

L'IPSA reste une bonne école, avec une formation solide, variée et intéressante. Ses problèmes existent, c'est un fait, mais ils ne sont pas la conséquence de l'enseignement dispensé.

Je serais curieux de voir comment tu comptes te vendre pour un stage ou un emploi. "mon école? bah c'est une école moyenne, voire bof... mais si, j'vous jure, j'suis à la hauteur"... [:keats:8]

Quelle promo, et si 2010 ou 2011, quelle option?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l' UP de 8 mois, c'est un peu du hasard et rien de passionnant (de la geekerie). Le commentaire n'est qu'à moitié gratuit. Se faire prendre pour une merde par le vis-président IONIS en personne, ça ne me laisse pas indifférent. J'étais en première ligne pour défendre l'IPSA l'année dernière mais c'est cause perdu devant la soif d'argent de la direction.

En rigolant qu'à moitié, il n'est pas difficile de faire plus vert qu'à l'IPSA. Il y a encore de la magouille de partout et contrairement aux infos de tes sources, le nouveau directeur est loin d'être parfait. En fouillant un peu, on peut en apprendre de très jolies sur lui (il s'est fait démissionner par exemple pour pas dire virer d'anciens employeurs...).

Pour la formation, les bons profs ont démissionné (ça a commencé avec Chekroun et ça a fini l'année dernière avec se que tu sais). J'ai une amie en ing2 qui n'a pas les cours qu'elle devrait avoir et je parle même pas des ing3.

Et au passage, le nom de topic est faux. C'est "ingénierie" et non pas "ingénieur" (faut même mettre expert d'après IONIS). Tu as probablement été dans les dernières bonnes promotions qui ont connu le KB et Villejuif. Depuis le passage à Ivry, c'est la grosse merde et c'est pas près de changer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ça, j'ai connu Villejuif, et le KB.

Et crois moi, mais c'est (niveau organisation/emplois du temps, si tu vois de qui je parle), bien mieux qu'avant!

Quand nous étions au KB et à VJ, se retrouver à 3 classes dans une même salle était hebdomadaire. Avoir les emplois du temps le vendredi à 18h pour le lundi à 8h30, c'était la norme.

Et je parle pas des changements de sites, genre KB le matin, VJ l'aprem, avec 30 minutes pour manger et faire le voyage.

le KB, en plus de se faire parfois virer des salles machines par le Bocal, ou par des profs d'Epitech, bah.. on avait la bouffe d'Avner... Franchement, ça m'a fait marré quand j'ai entendu que les gens se plaignaient de la cafèt'...

Imagine que tu lances un calcul sur Fluent, pour ton projet indus de recherche. Imagine que tu laisses le calcul tourner une nuit, en salle machine au labo Pasteur. Bah ouais, mais comme le Bocal, ce sont des gens sympa, bah ils viennent éteindre le pc, à l'arrache. Donc tu perds le calcul.

C'est arrivé à des gens de mon ex promo, c'est arrivé à des gens de la promo d'avant... Tu n'imagines pas à quel point ne plus avoir les gens du Bocal sur le dos est une avancée!

Depuis qu'on est à Ivry, (et depuis que deux personnes s'occupent des emplois du temps, surtout), c'est beaucoup plus agréable.

Alors bien sûr, ya les problèmes d'Intranet (et ça, c'est bien chiant, surtout pour le relevé de notes), ya des problèmes autres... Rien n'est parfait.

Mais je maintiens que c'est partout pareil.

Je déduis cependant de ton message, que tu es au max en ING1. Il est encore temps de quitter le navire, si ça te plait pas. J'ai un pote qui est rentré à l'ENAC après une ING1. Et il n'a pas perdu d'année.

Enfin, pour les cours qui sont supprimés, personnellement, ça me fait bien plaisir. (Même si savoir qu'on se fait entuber parce que "c'est une formation que vous achetez, pas un nombre d'heure") Parce que j'ai commencé l'année à entre 36 et 40h/semaines. Ca a duré ainsi jusque fin novembre, et maintenant, on commence à avoir des demi-journées de libre. Mais c'est sans compté avec les partiels (1 par semaine), et les dossiers en tout genre. Si tu a croisé des gens de ma classe lundi, nous étions tous en costume, c'est pas pour rien.

Donc, le rythme est assez chargé, alors 80h de cours de moins, qui font qu'on va avoir plus de temps pour notre projet de fin d'étude et la recherche de notre stage de 6 mois, perso, ça me va!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Mon fils est très intéressé par l'IPSA mais a Toulouse du fait de notre situation géographique, j'ai lu beaucoup de sujet sur cette école est j'avoue avoir certaines inquiétudes. Au fil des années la situation ne semble pas s'être améliorée et ce foutou CTI ressemble au miroir aux alouettes mais ce n'est pas le plus important. Je m'inquiète surtout de la démission de certains Profs qui a vous lire étaient de qualité,du manque d'organisation et semble-t-il de rigueur.

J'aurais deux questions:

Si c'était a refaire referiez vous la même école

La situation a Toulouse est-elle la même qu'a Paris

Merci de votre réponse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Mon fils est très intéressé par l'IPSA mais a Toulouse du fait de notre situation géographique, j'ai lu beaucoup de sujet sur cette école est j'avoue avoir certaines inquiétudes. Au fil des années la situation ne semble pas s'être améliorée et ce foutou CTI ressemble au miroir aux alouettes mais ce n'est pas le plus important. Je m'inquiète surtout de la démission de certains Profs qui a vous lire étaient de qualité,du manque d'organisation et semble-t-il de rigueur.

J'aurais deux questions:

Si c'était a refaire referiez vous la même école

La situation a Toulouse est-elle la même qu'a Paris

Merci de votre réponse[/quotemsg]

La formation étant globalement la même dans les deux écoles, le cursus est le même. Attention cependant, il semble que Toulouse de fasse que les 3 premières années, et les 2 dernières sont à Paris pour tout le monde.

Si c'était à refaire, avec les mêmes cours, je le referais sans hésiter. Maintenant, sachant que les cours ont changé depuis cette année pour les nouveaux entrants, j'hésiterais. Il existe d'autres écoles avec les mêmes formations, plus ou moins. (ESTACA, ELISA, entre autres)

La situation n'est pas si désespérée qu'elle en a l'air non plus. Cette année est un peu plus difficile parce qu'il a fallut trouver des profs dans des conditions un peu particulière (les défections de dernière minute n'aidant pas). De fait, certaines options de dernière année sont pénalisées avec des départs en stage retardés. Mais ce n'est pas catastrophique.

Les profs partis étaient, dans l'ensemble, de qualité. Ca ne veut pas dire qu'il n'en reste plus! Quant à l'organisation, l'avantage d'en être où j'en suis est qu'avec les stages, on a plein de contacts avec des élèves d'autres écoles, d'ingé ou non. C'est pareil partout! Des langues moqueuses disent que c'est pour nous former au système D :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de votre réponse, un peu rassurante mais le choix reste cornélien pour autant c'est mon fils qui prendra sa décision pour peu qu'il est un maximum d'information pour ne pas avoir de déception a son entrée a l'IPSA si tel est son choix.

Si FREDO490 pouvais donner également son avis ce serait Sympa

Encore merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il entre directement après BAC, il lui reste du temps pour changer d'orientation sans prendre de retard. J'ai un pote qui est parti de l'ING1 (3ème année sur 5) pour entrer à l'ENAC (pas pilote ni contrôleur, une autre formation) et il n'a pas perdu d'année.

Les passerelles existent, si jamais on est déçu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais si on peu voir la chose comme cela, il y a l'aspect financier a prendre en compte, la situation géographique de chacun face a celle de l'école choisie, la situation personnel.... Une erreur n'est pas un échec, il y a effectivement toujours moyen de retomber sur ses pieds et retirer un enseignement de la période vécu, pour autant si on peu faire le bon choix dès le départ c'est pas plus mal ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et j'up, parce que je le vaux bien. (et parce que je me fais chier, ce soir)

(...)en demandant à EADS, ils ont dit qu'ils recrutaient en premier lieu chez Supaero, puis Enac puis Estaca.(...)[/quotemsg]

C'est marrant mais pourtant, ça empêche pas d'être embauché dans la division la plus grosse d'EADS... Pas mal pour un premier taffe :D

ah puis, news de mon école... ils ont la CTI, maintenant :D

Mais bon, ça change rien ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this