Régulation des systèmes, contrôleurs PID,...


Nawallx3

Recommended Posts

Hello !

Bon je sais pas si mon post est au bon endroit, en tout cas ça concerne les études !!

Je bosse dans le cadre de la maîtrise énergétique du bâtiment, et je suis un cours intitulé "régulation et gestion du système bâti"

En gros, on essaye de créer des algorithmes pour contrôler efficacement plusieurs paramètres qui peuvent être des températures de consignes, le tarif du kWh électrique pour le chauffage, etc, et le but c'est d'optimiser bien sûr la consommation et le confort de l'occupant.

Big problème :

On nous a inculqué très vaguement des notions de contrôleurs PID,PI, P et j'en passe, même du contrôleur FLOU, alors si quelqu'un avait les bases pour m'accorder un petit temps et m'expliquer les subtilités (surtout les différences), ça serait sympa. J'ai beau matter des graphiques et essayer de résoudre l'exo qu'on avait en TD, rien à faire.

Le prof nous a laissé mariner 2h pour y répondre, et qu'au final il nous a balancé une solution hyper compliquée en 5mn chrono.

J'ai un projet à rendre pour essayer d'esquisser une base architecturale de contrôle, pour la gestion d'un taux d'humidité relative et de CO2 dans la même pièce, (qui varient en sens contraire avec le débit de ventilation), je pourrais en donner des détails à qui voudra !

Voilà merci pour votre attention !

A bientôt :D

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai vu (enfin censé avoir vu) en cours les P/PD/PI/PID. J'ai normalement mes cours de l'année dernière mais le serveur marche pas, je pourrai te passer ça si tu veux (c'est assez complet et normalement bien fait) quand le serveur voudra bien fonctionner :/

Mais en gros de ce que j'en ai retenu, les contrôleurs servent à réguler une erreur en boucle de rétro-action dans un système. T'utilises l'un ou l'autre suivant ton besoin par rapport au cahier des charges.

P : juste proportionnel, ça te permet de diminuer le temps de réponse. Tu peux avoir des pb d'instabilité quand t'as un gain trop important.

PI : Proportionnel Intégral, tu effectues une intégration de l'erreur en plus. Ca permet de stabiliser plus vite sur la valeur désirée, tu réduis l'erreur statique (je crois que ça s'appelle comme ça) mais tu peux faire augmenter le dépassement au début.

PD : Proportionnel dérivé, tu fais une dérivation en plus. Ca te permet de réduire le dépassement mais peut augmenter un peu le temps de réponse.

PID : tu fais les 3 en même temps donc en choisissant bien tes paramètres tu peux t'en sortir ^^ après t'as normalement des tables qui te donnent différents types de contrôleurs et leurs effets et comment choisir les paramètres en fonction de ce que tu veux (temps de réponse, dépassement, erreur statique, etc...)

J'espère que ça t'a aidé un peu, j'te fais signe si j'arrive à chopper mes cours de l'année dernière ^^

Link to comment
Share on other sites

Salut Nawallx3, je suis pas un boss en auto mais je veux bien essayer de te filer un coup de main (entre galériens on se comprend :P !)

Le secret c'est d'abord de connaître le projet que tu dois faire pour définir le cahier des charges.

Par le cahier des charges, j'entend :

[*] La valeur de l'erreur statique (ex : différence entre la température de ta pièce et la température de consigne que tu veux réellement)

[*] Le temps de réponse (ex : quel temps va-t-il falloir pour que ta pièce passe d'une température à une autre valeur de température)

[*] Le coefficient d'amortissement (quand ta température va osciller autour d'une valeur moyenne par exemple, est-ce que tu veux que cela se stabilise rapidement ou non)

[*].............etc

C'est seulement en fonction du cahier des charges que tu vas pouvoir choisir le type de correcteur que tu vas utiliser puis déterminer les paramètres de ce(s) correcteur(s) tel que K, Pi, Pd, etc... puis vérifier tes calculs.

J'ai toutefois quelque questions à te poser histoire de savoir où démarrer les explications (parce qu'en auto ya de quoi faire.., as-tu compris la base de la base de l'asservissement ?

Si oui, est-ce que c'est OK pour les montages théoriques (sans correction) des 1er et 2eme degres.

Pourrait-tu m'envoyer le TD que ton prof a fait avec la correction sommaire ainsi que l'énnoncé complet de ton projet.

Devras-tu effectuer une correction en modèle linéaire (Laplace) ou une correction en modèle échantillonné (type montage électronique) par la suite ?

Cela fait un moment que j'en ai pas fait et j'ai pas mes cours sur moi avant un bon moment (je suis en stage) mais ya surement moyen d'y voir un peu plus clair et de faire avancer le schmilblick !

Edit: grosse grillade !

Link to comment
Share on other sites

merci vous êtes trooooooooop :love:

y'a pu qu'à bosser maintenant ! je vous tiens au courant pour le TD machin truc, je vais pas m'amuser à le taper, je vais le scanner. Le problème,c 'est qu'on a pas eu le droit à la correction, c'est qu'on a juste entre-aperçu la correc' sur le powerpoint..

Pour la base de l'asservissement, je ne vois pas du tout de quoi il s'agit ? Je vais te faire un résumé de ce que je crois savoir ça va aller plus vite :D

Je dois pas faire un truc compliqué, dans le sens où c'est juste un module de cours optionnel (je ne suis pas dans une école d'info :P), donc ça doit pas être aussi développé qu'au niveau du modèle linéaire de Laplace ou du modèle échantillonné.

Je vous tiens au jus dès que j'ai pressé !

merci !!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

resalut c'est encore moi !

Bon là on est à fond lancées dans le projet, je peux vous scanner l'énoncé déjà du TD qui va nous servir (pas celui où j'ai rien compris mais un autre). Là on doit contrôler seulement deux paramètres dans une pièce : le taux d'humidité relative (en%) et le taux de CO2 (en ppm)

Malheureusement, les deux varient à contrario avec l'augmentation du débit. On voudrait tester un PID sur chacune des valeurs à contrôler pour voir quelle est l'influence des paramètres sur leur gestion, et voir s'il y a possibilité de les combiner.

J'envoie le projet à qui est susceptible de m'aider en mp, et dernière question : que représente le temps d'intégration et le temps de dérivation dans la méthose de Ziegler-Nichols en boucle fermée ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...