Weirdcong

Members
  • Content Count

    2,757
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Reputation Activity

  1. Upvote
    Weirdcong got a reaction from DrDoc in Soldes spéciaux : Week-end Roguelike   
    Ahah ! Je m'y attendais à celle-là ! 
     
    http://www.cnrtl.fr/definition/solde
    Onglet "Solde², subst. masc."
     
  2. Upvote
    Weirdcong got a reaction from Sedin in EDITO : Valve détruit une facette du jeu vidéo sur PC et rend les MODS PAYANTS   
    Si, Valve est à blâmer pour le bordel monstre qu'ils viennent de créer. Je m'explique :
     
    C'est pas tant le fait qu'il existe maintenant un moyen facile de monétiser les mods/créations qui me dérange. Dans le fond c'est normal : si les moddeurs désirent avoir retour sur l'investissement en temps qu'ils ont fourni, c'est leur droit. Tout travail mérite salaire en fin de compte. Pour certains c'est la reconnaissance, pour d'autres plus matérialistes c'est l'argent. Soit. Comme tu le dis, le choix est laissé au moddeur, il est libre de sa démarche.
     
    Non, ce qui m'embête dans tout ça, c'est que c'est un signe de plus (et pas des moindres) du laxisme et du fainéantisme dont Valve fait preuve depuis quelque temps sur Steam : la solution de facilité pour plus de profit. C'est normal que Valve soit dans cette optique de profits : ça reste une entreprise, on est d'accord.
    Ce qui est beaucoup moins compréhensible et acceptable, c'est de le faire sans concession en se moquant des conséquences. Cette orientation, ça fait un moment qu'on le ressent sur Steam : les jeux Greenlightés qui ressemblent à rien mais qui sont "hypés" et vendus 10€ (ex: les simulators en tout genre) dont ça peut potentiellement rapporter, le bordel pas possible qu'est l'Early Access (jeux jamais finis, suivi inégal d'un titre à l'autre, sans conséquence pour le "studio" mais le consommateur lui se fait b*****), sans parler des titres qui sont à des années lumière des critères de qualité qu'on pouvait encore retrouver sur Steam il y a quelques années (Goat Simulator anyone? Pour ne citer que lui). Jusqu'à l'introduction des comptes limités la semaine dernière, système dont la conception manque de recul de façon flagrante.
     
    Le manque de régulation dans ce nouveau système est ahurissant : comme d'autres l'ont dit, ça pose un sérieux problème pour ce qu'il s'agit des propriétés. Qu'est-ce qui empêche un mec peu consciencieux de poster un mod qui lui appartient (ou d'en utiliser une partie pour le sien sans autorisation du créateur) et de se faire de l'argent dessus ? Rien du tout, il est libre de le faire. Ah mais pas de panique, Steam se cache derrière le "DMCA complaint" mis en place. Pas de problème hein ? Au final c'est à la charge du "vrai" propriétaire du contenu de se démerder pour chercher si son mod a pas été utilisé par quelqu'un pour se faire de l'argent. Et ça c'est pas normal. Je blâme pas ceux qui abuseront du système, plutôt ceux qui ont pensé le système au départ en permettant ce genre de choses d'arriver. Ca a déjà commencé d'ailleurs, l'un des 19 mods proposés à la vente depuis hier a déjà été retiré parce qu'il utilisait des fichiers d'un autre mod sans autorisation. Quel ironie...
    Sans parler du fait que les moddeurs sont absolument pas obligés de rectifier leurs mods si une mise à jour du jeu de base les fait déconner. C'est se foutre de la gueule du consommateur...
     
    L'autre point qui me gêne là-dedans, c'est la part prélevée des revenus que le moddeur touchera jamais. 75% pour ce qui est de Skyrim, on verra ce que ça donnera pour les prochains titres. Si, au fond, il est normal que Valve en touche un petite partie (frais de distribution, hébergement, bande-passante, ça a un petit coup tout de même), je trouve par contre honteux que le studio éditeur (Bethesda en l'occurrence) s'accorde un pourcentage aussi élevé sur du contenu qu'ils ont pas produit. Certes ils mettent à disposition leurs outils d'édition, la plupart gratuitement (mais au final ça leur coûte quoi de le faire ?)... C'est un peu comme si un fabricant de peinture demandait un peintre des royalties sur son dernier tableau parce qu'il a utilisé un échantillon de cyan qu'on lui avait offert auparavant. Ce qui fait qu'une oeuvre de la valeur, c'est le cerveau et la main de l'artiste, pas la matière première. Suffit pas d'avoir du bronze de top qualité dans les mains pour être capable de recréer Le Penseur. 
     
    Quant à la qualité globale du contenu proposé sur le workshop qui est automatiquement amenée à diminuer à court terme, c'est vrai que c'est bien dommage : au final les bons mods (qui resteront pour certains gratuits) seront noyés dans un océan de merdes puantes. Ca soulève d'ailleurs un autre problème pas encore abordé ici : maintenant que les éditeurs ont un moyen de toucher de l'argent sur quelque chose qu'ils ont pas créé d'eux-même, vous pouvez être certains que le Steam Workshop sera à terme le seul moyen de se procurer des mods. Vous aimiez pas les DRM pour les jeux ? Bon courage, maintenant vous aurez le droit à ça pour les mods. Ceux qui achètent des versions sans DRM (Gog.com par exemple) ou sans support Steam peuvent faire une croix sur le modding. Vous pouvez être sûrs qu'à présent les éditeurs n'autoriseront que les mods postés sur le Workshop (ou pire, disparition des versions non-Steam). Sacré pas en arrière je trouve.
     
    Je ne développerai pas sur le fait que les paiements aux moddeurs se font exclusivement par tranche de 100$, je vous laisse en déduire les implications... 
     
    En résumé, ça me dérange pas vraiment que les mods puissent être rendus payants par leurs créateurs. Au final, un mod surestimé se vendra pas, ça s'autorégule comme ça... Le concept de base est pas mauvais. Le système par contre est à chier à plusieurs niveaux mais Valve se moque des conséquences sur ses clients/la communauté tant que l'argent rentre.
    Au final, moi si j'étais Valve je serais pas si fier d'arborer sur mon site "We've been boss-free since 1996". Ca leur réussit pas sur tous les plans ces derniers temps.
     
    Quant au système de donations que certains d'entre-vous ont évoqué : sur le papier c'est vrai que ça semble être la solution parfaite. Mais alors pourquoi n'ont-ils pas adopté ce système ? La réponse est simple : aux Etats-Unis (et c'est le cas aussi en France si je m'abuse, à titre de comparaison) il est interdit de prélever des royalties sur une donation. Ca rapporterait rien à Valve ni aux studios.
     
    Allez, j'en dirai pas plus, c'est déjà bien assez long et de toute façon, les avis ne cesseront pas de diverger, y'aura toujours plus à dire sur le sujet. Je vous laisse avec une image de la jaquette du mod vendu depuis 2003 par Valve et qui était gratuit jusqu'alors.