Radiax

Members
  • Content count

    267
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    37

Radiax last won the day on November 2 2018

Radiax had the most liked content!

1 Follower

About Radiax

  • Rank
    Advanced Member
  • Birthday 09/28/1993

Profile Information

  • Gender
    Masculin
  • Location
    Bordeaux
  1. Pas certain qu'il y ait une réelle différence, la plupart des fonctions existent déjà côté client : Arrivée sur la bibliothèque = appel vers les serveurs Steam : au lieu de charger les infos du 1er jeu, cela chargera la page d'accueil dont les informations existent déjà en local et sur les différentes pages de la plateforme sélectionner un jeu affichera les nouvelles informations, l'impact sera côté serveur et non client la liste d'amis sera exactement la même que dans la liste dédiée, donc pas d'appel supplémentaire Si déconnecté, alors soit cela affichera uniquement les infos locales soit cela affichera les mêmes informations qu'avant Il y a fort à parier pour que la refonte profite de technologies plus avancées, d'optimisation et donc potentiellement être moins lourd (à vérifier) Bref inutile de s'alarmer pour le moment selon moi, j'attends avec impatience ce rafraîchissement de la bibliothèque qui n'est plus très agréable à utiliser Elle a quand même plus de 5 ans et n'a pas tant évolué (appart visuellement) depuis la sortie de Steam.
  2.  Tout comme le Chat de Steam il y a quelques mois, la bibliothèque de jeu va profiter d'une nouvelle apparence dans les mois à venir. Dévoilé par PC Gamer, la nouvelle interface que nous allons voir plus en détail semble vouloir mettre en avant les différents services proposés par la plateforme afin de faciliter les échanges entre les joueurs. La 1ère image dévoilée donne un aperçu du futur interface qu'aura la librairie. Nous y retrouvons notre liste d'amis avec ses fonctionnalités, la liste de nos jeux ainsi que les derniers jeux auquel on a joué ainsi et ceux ayant récemment été mis à jour. Si ces informations sont toutes déjà disponibles, elles sont affichées à des endroits différents. On retrouve ensuite comme actuellement la liste des jeux possédés triés par catégorie sur la gauche ainsi qu'en bas de l'écran sou forme de vignette avec la possibilité de les trier/filtrer. Chaque jeu aura également droit à une nouvelle page dédiée ou nous retrouverons pleins d'informations comme les succès obtenus, les badges et cartes de la communauté, les amis en jeu, les dernières actualités et même les streams qui trouvent enfin une place de choix sur la plateforme. Les éditeurs/développeurs auront également la possibilité de créer des événements spéciaux qui seront mis en avant sur la page du jeu, sur celle dédiée aux événements du jeu ainsi que sur une page répertoriant l'ensemble des événements. Reste à savoir si les éditeurs/développeurs auront la possibilité de modifier l'affichage des pages du jeu en réordonnant les blocs ou si tout sera standardisé. Si vous avez l'œil, vous aurez sans doute été perturbé par un détail visible dans la 1ère image. En effet le jeu Mirror's Edge Catalyst n'a jamais fait partie du catalogue Steam étant donné qu'il est édité par Electronic Arts. De plus nous pouvons l'apercevoir alors que le catalogue est trié par succès. Impossible donc d'y trouver le titre même si ce dernier a été ajouté en tant que raccourci. Quoi qu'il en soit ce projet est bien en cours dans le studio de Bellevue et il est toujours bon de rappeler que les visuels ne collent jamais à 100% avec le produit fini. Une phase de test est déjà annoncé pour le mois de juin, peut-être ferez-vous parti des chanceux qui pourront y jeter un œil avant tout le monde ! [hr][url=https://www.vossey.com/support/Steam-PC--i31.htm][b]Consulter la fiche de Steam PC[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/La-bibliotheque-va-bientot-profiter-d-une-refonte--i20593.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  3. Si j'évoque le nom de Turtle Rock Studios, je suis certain que vous repensez déjà avec nostalgie à vos nombreuses parties de Left 4 Dead où vous décimiez d'énormes hordes de zombies. Eh bien vous allez sans doute sourire, mais la franchise qu'ils ont créée pourrait bien voir son successeur sortir sans Valve. Sur le forum du studio, nous apprenons qu'ils travaillent actuellement sur un nouveau FPS multijoueurs répondant au nom de Back 4 Blood. Les similitudes avec Left 4 Dead sont criantes : noms similaires, deux univers envahis de zombies qui semblent relativement proches et un jeu qui sera PvE et PvP (à la manière des campagnes et versus). Les développeurs ont beau se défendre de réaliser un Left 4 Dead 3, les similitudes sont frappantes et il n'est pas impossible d'envisager un jeu proche de celui-ci avec quelques différences liées à l'absence de Valve dans les rouages. Ces affirmations sont bien entendues à prendre avec des pincettes car les informations ne sont pas nombreuses pour le moment. Pas de date de sortie, prix ou image : il va falloir attendre encore pour en savoir plus. Turtle Rock Studios ne souhaite pas en dévoiler plus sur ce nouveau projet que nous suivrons de près. [hr][url=https://www.vossey.com/jeu/Left-4-Dead-2--i1440.htm][b]Consulter la fiche de Left 4 Dead 2[/b][/url][url=https://www.vossey.com/compagnie/Turtle-Rock-Studios--i1992.htm][b]Consulter la fiche de Turtle Rock Studios[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Et-si-la-suite-de-Left-4-Dead-n-etait-pas-creee-par-Valve----i20592.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  4. Comme à chaque changement d'année, nombreux sont ceux qui prennent des résolutions (souvent vite abandonnées) ou communiquent sur les projets à venir pour l'année qui débute. Habituellement très discret, Valve à pourtant souhaité communiquer sur son groupe officiel sur ce que l'année 2018 a permis et ce que 2019 promet. Rétrospective 2018 : Il s'en est passé des chosesC'est le moins qu'on puisse dire, l'année 2018 a été relativement riche sur le fond au travers de nombreuses mises à jour plus ou moins discrètes faites par le studio sur sa plateforme ainsi que ses jeux. Nous avons tout d'abord eu droit à un nouveau magasin intégrant des nouveautés intéressantes pour les utilisateurs. Les éditeurs de jeux ont désormais une page dédiée, les filtres sont désormais plus pertinents (permettent entre autre de masquer le contenu pour adulte), les pages produit affichent des flux de stream et des GIFs animés, les curateurs ont aujourd'hui plus d'importance au sein du magasin et les Australiens/Turcs peuvent désormais payer dans la devise du pays (de nombreux moyens de paiement ont également été ajouté selon les pays). C'est ensuite le chat de la plateforme qui a eu droit à une refonte totale, mettant le jeu au cœur des interactions et permettant d'interagir avec différents services Steam tel que SteamTV. Il est en effet possible de savoir précisément ce que font nos amis (si le jeu intègre la fonctionnalité) et permet enfin d'afficher images, GIFS, vidéos, etc... Il correspond désormais à ce qu'on attend d'un chat "moderne" tel que celui de Discord. De nombreux outils de modération ont également été mis en place afin de rester réactifs en cas de comportement inapproprié de la part de certains utilisateurs. Plus discrètement, de nombreux outils de création ont été mis à disposition des créateurs de contenu, afin que ces derniers puisse créer des objets à échanger sur la marché plus facilement. Cartes, chapeaux, etc... les éditeurs/développeurs peuvent désormais tout faire plus facilement. Côté statistiques, 2018 nous a permis d'en apprendre beaucoup sur la places des manettes dans le jeu-vidéo PC. Grâce à la compatibilité mise en place par Valve, de nombreux joueurs ont eu l'opportunité d'utiliser les manettes de PS3, PS4, Switch, etc... en plus des traditionnels controller Xbox 360/One qui eux sont nativement supportés sur Windows. Pour conclure, nous pouvons constater que la masse de données transitant entre Steam et sa communauté continue d'évoluer, signe du succès de la plateforme devenue incontournable depuis des années et du nombre de joueurs en constante évolution. Roadmap 2019 : De gros changement à venirComme nous venons de le voir, l'année 2018 a apporté un nombre conséquent de nouveautés et ce n'est pas parti pour s'arrêter cette année. Voici donc ce que Valve prévoit de faire sur sa plateforme durant l'année en cours : Visibilité sur le magasin : nous travaillons sur un nouveau moteur de recommandations basé sur l'apprentissage automatique, qui permet de proposer des jeux à des joueurs en fonction de leurs goûts personnels. Cependant, les algorithmes ne sont qu'une partie de notre solution pour faire découvrir les jeux. Nous construisons davantage de fonctionnalités de curation et de diffusion, et nous réévaluons constamment la conception globale du magasin.Steam en Chine : nous nous sommes associés à Perfect World pour que Steam soit aussi disponible en Chine. Nous vous donnerons plus de détails à ce sujet dans les mois à venir.Mise à jour de la bibliothèque Steam : nous effectuerons certaines modifications, attendues depuis longtemps, du client Steam, notamment une bibliothèque Steam retravaillée, construite sur la technologie que nous avons utilisée pour le chat Steam.Nouveau système d'événements : nous sommes en train de mettre à jour le système d'événements de la communauté Steam, qui vous permettra de mettre en évidence des activités intéressantes dans vos jeux comme les tournois, les diffusions ou les défis hebdomadaires.SteamTV : pour prendre en charge tous les jeux, nous allons étendre la SteamTV au-delà de la simple diffusion de tournois spécifiques et d'événements spéciaux.Chat Steam : nous allons lancer une nouvelle application mobile de chat Steam, pour que vous puissiez partager vos GIF favoris avec vos amis où que vous soyez.Confiance Steam : la technologie derrière le matchmaking basé sur le facteur de confiance de CS:GO est en cours de mise à jour et deviendra une fonctionnalité propre à Steam qui sera disponible pour tous les jeux. Cela signifie que vous aurez plus d'informations qui vous aideront à déterminer la probabilité qu'un joueur soit un tricheur.Le programme Steam PC Café : nous allons officiellement lancer un nouveau programme PC Café pour que les joueurs puissent avoir une bonne expérience d'utilisation de Steam dans des centaines de milliers de cybercafés du monde entier.Évidemment les plus attendues du grand public sont la nouvelle bibliothèque Steam ainsi que la nouvelle application mobile. Mais je pense également que bon nombre de professionnels (bars gaming, espaces de jeux en VR) doivent attendre avec une certaine impatience le programme Steam café qui facilitera l'accès de leur clientèle à leurs comptes personnels. Et vous, parmi les nouveautés à venir, quelles sont celles que vous attendez ? [hr][url=https://www.vossey.com/support/Steam-PC--i31.htm][b]Consulter la fiche de Steam PC[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Valve-devoile-la-roadmap-2019-de-Steam--i20590.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  5. Cela ne vous a probablement pas échappé si vous avez testé le récent mode Danger Zone de Counter-Strike: Global Offensive : de nombreuses références à l'excellente série Portal y sont présentes. Avant que vous commenciez à vous enthousiasmer, NON, il ne s'agit pas là d'une annonce cachée pour un nouvel opus de la saga (le chiffre 3 étant proscrit chez Valve). C'est par l'intermédiaire d'un tweet que Valve a communiqué sur le sujet et confirmé qu'il ne s'agissait là que de simples références dédiées aux fans d'Aperture. Je vais néanmoins vous partager quelques unes des découvertes faites par la communauté qui méritent qu'on y jette un coup d'oeil. Vous pourrez également allez regarder du côté de Reddit ou certains joueurs ont répertorié tous les easter eggs présents sur le nouveau mode de jeu. Une salle secrète nommée Room 3 est accessible dans le Motel (au nord-est de la carte)De nombreuses caméras rouges sont visibles partout sur la carte. Elles vous suivent du regard quand vous vous en approchez. Elles sont par ailleurs plus nombreuses autour de la Room 3Plusieurs chaises blanches sont orientées vers le le même objet visible à l'horizonDe nombreux logos et nombres sont visibles sur les bâtiments.Mais ce n'est pas tout car au-delà des quelques références visuelles présentes, la fameuse Room 3 diffuse un code qui une fois déchiffrée fait référence à Still Alive, la célèbre musique chantée par GLaDOS à la fin du 1er Portal. Comme dit au début, tous ces indices ont créé un énorme engouement autour du mode Danger Zone et de nombreuses personnes se sont lancées dans la chasse aux indices. Même si au final aucun nouveau jeu Portal est à prévoir, cela a au moins eu le mérite de nous amuser et pourquoi pas de donner envie de refaire les jeux que vous connaissez sans doute déjà par coeur. Mais on ne se lasse jamais de Portal, pas vrai ? [hr][url=https://www.vossey.com/jeu/Counter-Strike--Global-Offensive--i1955.htm][b]Consulter la fiche de Counter-Strike: Global Offensive[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Portal-au-coeur-des-esprits-dans-le-mode-Danger-Zone-de-CS-GO--i20586.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  6. Non vous ne rêvez pas, le FPS compétitif de Valve est bien devenu gratuit depuis le 6 décembre 2018, jour de la sortie du nouveau mode Danger Zone. Rassurez vous si vous avez acheté le jeu, vous aurez quand même droit à quelques avantages supplémentaires. Le plus important est certainement l'upgrade automatique de tous les comptes de joueurs ayant acheté le jeu au statut Prime. De ce fait vous pourrez jouer entre joueurs Prime potentiellement limiter le nombre de joueurs toxiques. Cela vous permet également d'obtenir un badge Loyalty et un skin exclusif Lab Rats pour la MP5SD. Pour ceux qui n'ont pas eu le jeu avant son passage en F2P, vous avez toujours la possibilité d'acheter votre statut Prime au prix du jeu, soit environ 15€. Ce nouveau système sera l'occasion pour les quelques rares joueurs de s'essayer à la série Counter-Strike. [hr][url=https://www.vossey.com/jeu/Counter-Strike--Global-Offensive--i1955.htm][b]Consulter la fiche de Counter-Strike: Global Offensive[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Counter-Strike--Global-Offensive-devient-F2P--i20587.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  7. Depuis notre dernière news sur Counter-Strike: Global Offensive, il s'en est passé des choses. Au travers de plus d'une dizaine de mises à jour, Valve a continué de modifier son FPS compétitif en y ajoutant du contenu et en consolidant l'existant. Avant de découvrir LA grosse nouveauté de cette fin d'année 2018 sur CS:GO, je vous propose avec cette news de passer en revue l'intégralité de ce qu'il s'est passé depuis le mois de septembre. Le FBI se refait une beautéLes unités du FBI ont eu droit début octobre à une modification complète de leurs models/skins. Ceux-ci sont jouables sur les maps Nuke, Agency et Office et il s'agit bien entendu d'une modification uniquement visuelle. En revanche, concernant les sons que font les unités, ce sont les mêmes que ceux utilisés par les unités du SWAT. Il est donc fort probable que vous ayez déjà remarqué la similitude. Halloween, l'événement emblématique du mois d'octobreComme chaque année à la fin du mois d'Octobre, Valve s'amuse à modifier le jeu afin d'y ajouter quelques références à Halloween. Cette année c'est la map Cobblestone qui a eu droit à un thème temporaire durant cet événement qui a eu lieu du 23 octobre au 5 novembre 2018. Nous avons également vu le retour de nos zombies-poulet favoris qui ont envahi l'ensemble des maps en dehors du mode compétitif. Mais ce n'est pas tout, car Valve a également ajouté quelques nouveautés jusqu'ici encore jamais vues. Nous avons ainsi pu jouer avec 2 balles-citouilles disposées aléatoirement sur la map au début des rounds et utiliser des armes qui tiraient des bonbons. La plus amusante permettait aux joueurs morts de devenir des fantômes afin de hanter la map jusqu'à la fin du round. Ils ne pouvaient être vues que par les autres fantômes, mais avaient la possibilité d'interagir avec bon nombre de choses, comme faire des graffitis, bouger des props (canettes, balles...), "zombifier" des poulets et prendre le contrôle d'un bot. Nul doute sur le fait que les joueurs s'y sont donné à coeur joie et que cela a dû faire sursauter plus d'un joueur encore en vie. Équilibrage et amélioration des mapsLes maps de Counter-Strike: Global Offensive ont elles aussi eu droit à quelques ajustements au cours des différentes mises à jour. La plus concernée est Cobblestone qui a été entièrement repensée afin d'équilibrer les 2 équipes. Ainsi le T spawn est désormais côté mid A obligeant l'équipe à y passer pour rejoindre B et 2 connecteurs ont été supprimés afin que les CT puissent mieux lire le jeu de l'adversaire et être sur les sites avant eux. Pour Nuke et Train, nous avons eu quelques équilibrages avec l'ajout de petits éléments par endroits ainsi qu'une amélioration des collisions pour cette dernière. Office quant à elle  se voit offrir la possibilité de détruire entièrement ses fenêtres, des corrections de bugs et aussi une amélioration des mouvements provoqués par les escaliers qui sont désormais plus fluide. Côté compétitif, les maps Shipped et Insertion ont quitté la playlist et sont désormais remplacées par Biome et Subzero, 2 nouvelles maps qui ont elles aussi eu de nombreuses corrections de bugs, optimisations et équilibrages au cours de ces derniers mois. Équilibrage du gameplayParmi les modifications faites, Valve a tenu à équilibrer une partie de l'économie du jeu ainsi que certaines armes. Ainsi l'économie dite de start-of-half soit les 2 gun-rounds des tours 1 et 16, voit leur gain d'argent remis aux perdants augmenter de 1400$ à 1900$. Il en va de même pour les défaites suivantes qui donnent désormais 2400$. Valve espère ainsi permettre au perdants de reprendre le dessus plus facile, chose qui n'était pas aisée et était souvent signe de plusieurs défaites consécutives.  Autre nouveauté, les joueurs qui se déconnectent sont désormais automatiquement tués. Il sera donc possible de ramasser les équipements qu'ils avaient contrairement à avant ou disparaissaient avec leurs achats. De part son côté nouveau, Valve demande à chacun de rester vigilant à ce qu'aucun joueur ne puisse en profiter pour donner un avantage quelconque à son équipe, ou profiter de bugs. Si vous constatez une utilisation abusive, vous pouvez envoyer un email à Valve à l'adresse CSGOTeamFeedback@valvesoftware.com avec pour sujet “Player disconnect exploit”. Pour les modes de jeu Casual, Demolition, et Flying Scoutsman, il est désormais possible de monter sur la tête de nos coéquipiers comme nous le faisons sur les précédents opus de Counter-Strike. Concernant les armes, nous avons eu le plaisir de voir la MP5SD être intégrée au matchmaking classé alors qu'elle y était jusqu'à présent absente. Le CZ75 a vu son recul et sa dispersion augmenter tout en diminuer le temps de récupération de la précision afin de limiter son utilisation a moyenne et longue distance en mode auto. Le Tec9 a subi une réduction de la dispersion et du temps de récupération de la précision pour la rendre plus maniable à moyenne distance. Et enfin le coût d'achat SG553 a été diminué à 2750$ tous comme celui de l'AUG qui est désormais a 3150$. Autres nouveautésEt enfin pour terminer, nous allons voir une dernière nouveauté moins important qui au même titre que les diverses corrections de bugs, optimisations et améliorations côté client et serveur s'est fait relativement discrète. Il s'agit du nouveau scoreboard qui indique le round le plus proche pour remporter la victoire. De même les stats présentes prennent en compte l'intégralité des rounds et ne sont donc plus ré-initialisés lors des overtimes. Les modes de jeu Demolition et Flying Scoutsman ont eu aussi quelques ajouts supplémentaires dans le tableau des score qui affiche désormais des stats spécifiques. On y échappe pas non plus, Valve ajoute régulièrement des caisses contenant des skins d'armes ou des stickers pour faire sortir la carte aux plus collectionneurs d'entre nous. La capsule Skill Groups contenant 9 stickers réalisés par daniDem a ainsi été intégrée au jeu.   Voilà donc enfin tout ce qu'il s'est passé sur Counter-Strike: Global Offensive depuis le début du mois de septembre. Bien sûr il y a une autre énorme nouveauté dont je n'ai pas parlé ici mais je vous laisse la découvrir dans la prochaine news du jeu. [hr][url=https://www.vossey.com/jeu/Counter-Strike--Global-Offensive--i1955.htm][b]Consulter la fiche de Counter-Strike: Global Offensive[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Retour-sur-les-mises-a-jour-du-dernier-trimestre-pour-Counter-Strike--Global-Offensive--i20578.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  8. Alors que le dernier jeu du studio de Bellevue, Artifact, bat son plein, un acteur majeur du jeu-vidéo fait parler de lui en créant à son tour sa propre plateforme de vente de jeux. Mardi dernier, Epic Games, les créateurs de Fortnite notamment, ont révélé au grand public qu'ils étaient sur le point de sortir leur propre plateforme de distribution de titres vidéoludiques. Jusqu'ici réservée à leurs propres créations, cette dernière devrait donc s'ouvrir aux créateurs de contenus externes. Leur point fort : le prélèvement effectué sur les ventes est ici bien plus bas que sur Steam. Cette dernière ponctionne en effet 30% des revenus générés par une vente tandis qu'Epic Games a pris la décision de n'en prendre que 12%, soit moins de la moitié. De plus, Epic Games, qui prélève 5% des revenus pour les jeux tournant sous l'Unreal Engine, permet aux créateurs concernés de supprimer ce prélèvement supplémentaire pour les ventes faites sur sa plateforme. Difficile donc de ne pas imaginer un bon nombre de ces studios aller proposer leur jeu à la vente sur la plateforme passant d'un prélèvement de 35% (5% par Epic, 30% par Valve) à 12%. Cette annonce choc vient en même temps couper l'herbe sous les pieds du studio de Bellevue qui annonçait quelque jours auparavant une modification de la part prélevée pour les jeux faisant les plus grosses ventes. Modification rétroactive à partir du 1er octobre, les jeux dépassant les 10 millions de revenus auront un prélèvement de 25%, et au delà de 50 millions celui-ci sera abaissé à 20%. Cette mesure est donc une très bonne chose pour les plus gros titres du catalogue de Valve, mais on regrette tout de même que les créateurs de contenus les moins connus ne soient pas plus aidés par la plateforme. Il est donc fort probable que Valve ait pris cette décision face à la fuite des gros éditeurs qui préfèrent vendre leurs jeux sur leur plateforme maison. Toujours est-il que grâce à sa position de leader et créateur de ce type de consommation, Valve offre une plus grande visibilité que ses concurrents pour les studios indépendants qui peuvent ainsi toucher un plus grand nombre de personnes. Espérons que Gabe Newell et ses troupes vont régir afin de ne pas voir bon nombre de ces studios aller chez la concurrence pour vendre leurs titres. [hr][url=https://www.vossey.com/support/Steam-PC--i31.htm][b]Consulter la fiche de Steam PC[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/La-concurrence-de-Steam-s-intensifie--i20583.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  9. Après près de 3 ans de courte et pénible existence, le Steam Link de Valve tire sa révérence et ne fait désormais plus partie du catalogue. Enfin presque : si le stock est désormais épuisé en Europe, ce n'est pas le cas aux USA où le studio de Bellevue compte bien vendre les dernières pièces restantes. Ce n'est donc plus qu'une question de temps avant que le Steam Link soit introuvable sur le Store. Si vous faites partie de ceux en ayant fait l'acquisition pas d'inquiétude, Valve a indiquer vouloir continuer a maintenir et améliorer l'appareil durant encore quelques années. Pour les autres, il vous reste toujours la possibilité d'utiliser l'application Steam Link disponible sous Android. Cependant, si vous souhaitez tout de même profiter d'une solution hardware après l'arrêt des ventes des Steam Link, vous serez sans doute ravis d'apprendre que Valve a récemment publié une alternative possible avec les Raspberry Pi 3 et 3B+. Si vous n'avez pas peur de vous lancer dans un tel projet, il vous suffit simplement d'exécuter la commande "curl -#Of http://media.steampowered.com/steamlink/rpi/steamlink_1.0.5_armhf.deb sudo dpkg -i steamlink_1.0.5_armhf.deb" en ayant préalablement vérifié que vous utilisez bien Raspbian Stretch. Nous ne pouvons bien entendu que féliciter Valve pour sa réactivité et les solutions proposées alors même que le Steam Link peut aujourd'hui être considéré comme un échec commercial. [hr][url=https://www.vossey.com/support/Steam-PC--i31.htm][b]Consulter la fiche de Steam PC[/b][/url][hr][url=https://www.vossey.com/news/Steam-Link--c-est-fini--i20581.htm][b]Lire la news entière[/b][/url]
  10. A défaut d'avoir une communication officielle des créateurs de la saga, on a au moins droit à une magnifique vidéo montrant l'avancée du projet. Et oh mon dieu que c'est beau !!! Allez encore un peu de patience, c'est prévu pour 2019 ;)